Une sortie pour le logement social

Les candidats du NPD Dany Morin (Chicoutimi-Le Fjord),... (Photo Le Quotidien, Laura Lévesque)

Agrandir

Les candidats du NPD Dany Morin (Chicoutimi-Le Fjord), Karine Trudel (Jonquière) et Gisèle Dallaire (Lac-Saint-Jean).

Photo Le Quotidien, Laura Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les candidats du NPD Dany Morin (Chicoutimi-Le Fjord), Karine Trudel (Jonquière) et Gisèle Dallaire (Lac-Saint-Jean) dénoncent les coupes du Parti conservateur touchant les locataires moins bien nantis qui vivent dans des logements sociaux fondés avant 1994.

Les néo-démocrates déplorent le fait que les conservateurs ne semblent pas vouloir renouveler les subventions annuelles de 1,7 milliard$ de la Société canadienne d'hypothèques et de logement réservés aux logements bâtis avant 1994. Sans cette aide, certaines familles pourraient débourser plus du double pour leur loyer.

S'il est porté au pouvoir, le NPD s'engage à renouveler les accords d'exploitation des coopératives d'habitation, à investir deux milliards$ les logements sociaux d'ici 2020 et à offrir des incitatifs pour la construction de 10 000 logements locatifs économiques et abordables.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer