Énergie: où va le monde?

CHRONIQUE / Avec la conclusion de l'Accord de Paris le 12 décembre dernier, la... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Villeneuve
Le Quotidien

CHRONIQUE / Avec la conclusion de l'Accord de Paris le 12 décembre dernier, la communauté internationale a posé un jalon qui pourrait être déterminant pour l'avenir énergétique de l'humanité.

Les délégués des 195 pays présents à la 21e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont acquiescé à l'unanimité à l'objectif de limiter le réchauffement de l'atmosphère à moins de 2 degrés, avant la fin du siècle. Cette position de principe, si elle est ratifiée par les gouvernements nationaux, va créer une nouvelle donne dans tous les secteurs de l'économie. En premier lieu, c'est le secteur de l'énergie qui sera affecté. En effet, plus des deux tiers des émissions de gaz à effet de serre qui contribuent à perturber le climat mondial proviennent de ce secteur et résultent de la combustion des carburants fossiles, pétrole, charbon et gaz naturel.

Changer le mode d'approvisionnement dominant en énergie de notre société constitue une vraie révolution. Comme toutes les révolutions, celle-ci comporte de nombreuses incertitudes. On peut légitimement se demander: où va le monde dans le domaine de l'énergie? Cette question a été choisie par nos étudiants comme thème pour l'événement Éco-conseil 2016 qui se tiendra à l'UQAC la semaine prochaine, du 19 au 21 janvier.

En effet, même si l'énergie est une donnée fondamentale de la thermodynamique et qu'elle peut être transformée pour produire du travail, toutes les formes d'énergie ne sont pas égales. Il faut des machines pour capter le mouvement de l'eau ou du vent et la transformer en électricité. Il faut des centrales thermiques pour faire la même chose avec les combustibles fossiles, avec la biomasse ou la fission nucléaire. Comme consommateurs, nous voulons des services énergétiques: chauffage, éclairage, force motrice, biens de consommation. Peu d'entre nous se préoccupent de quelle énergie primaire a été utilisée et de l'efficacité de sa transformation. C'est là pourtant que va se produire la révolution que certains préfèrent appeler la transition énergétique. Il ne suffira pas de remplacer les centrales au charbon par des éoliennes ou le pétrole des autos par des biocarburants... loin de là. Ce serait bien trop facile!

La première partie de la transition se fera dans l'efficacité énergétique. Nous devrons apprendre à être plus sobres dans notre utilisation de l'électricité, du chauffage, à mieux isoler nos maisons, à mieux planifier nos déplacements, à consommer des produits locaux, à augmenter la durée de vie de nos appareils, etc. Tout cela permettra de réduire la demande et de créer des marges pour l'adaptation. Ensuite, il faudra changer les infrastructures de production, changer les technologies, favoriser la production décentralisée, interconnecter des réseaux. Bref, c'est un immense chantier qui interpelle à la fois les normes, les règlementations, la fiscalité, les technologies, l'aménagement du territoire et les comportements individuels et collectifs.

C'est la quinzième édition de cet événement annuel pendant lequel les étudiants du DÉSS en éco-conseil nous invitent à réfléchir sur un thème qui les branche. Sans coup férir, depuis 2002, ils ont su nous étonner par le professionnalisme de leur organisation et par la pertinence des activités organisées. Des conférences et activités grand public seront offertes à l'UQAC mardi et mercredi alors que jeudi sera consacré à un colloque qui permettra d'aller plus en profondeur dans le thème.

Venez en grand nombre cette année encore pour discuter avec eux et avec une gamme d'intervenants de haut niveau de ces enjeux qui nous concernent tous. On peut trouver plus d'informations sur le site http://colloques.uqac.ca/ecoconseil/. Ce sera un plaisir de vous y rencontrer!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer