Junior mondial: une 6e place décevante

CHRONIQUE / C'est une très grande déception qu'a vécue Hockey Canada avec la... (Archives Presse Canadienne)

Agrandir

Archives Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Phil Desgagné
Le Quotidien

CHRONIQUE / C'est une très grande déception qu'a vécue Hockey Canada avec la performance des moins de 20 ans au championnat du monde qui se déroule actuellement en Finlande. Après une médaille d'or remportée l'an passé, on s'en rappelle très bien, au Canada, terminer sixième est presque inadmissible pour l'équipe canadienne. J'ai l'impression qu'il y aura beaucoup de changements au niveau des entraîneurs, parce qu'il faut l'avouer, l'équipe a offert des performances en dents de scie depuis le début de ce tournoi.

On sait très bien que la vente des billets est très difficile pour le Championnat du monde de hockey de l'an prochain qui se déroulera à Montréal et à Toronto. La grande finale et les demi-finales auront lieu à Montréal. Il faut dire que depuis le début du tournoi, les entraîneurs ont souvent été pointés du doigt par les médias, soit au niveau de l'utilisation de certains joueurs ou surtout au niveau de l'indiscipline de l'équipe. Donc, ça va être intéressant de surveiller ce qui va se passer avec l'équipe des moins de 20 ans l'an prochain, mais je suis convaincu qu'il y aura des changements au niveau des entraîneurs.

Les Marquis

Je lisais attentivement le reportage de Johanne Saint-Pierre sur les joueurs des Marquis de Jonquière qui évoluent dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) et qui apprécient Jonquière. En début d'année, avec le départ de Dean Lydgitsakos, plusieurs se posaient la question. Qu'arrivera-t-il avec les Marquis? En plus, plusieurs joueurs, d'ailleurs, ont décidé de quitter l'équipe ou ont été transigés. On n'a qu'à penser à Pier-Oliver Pelletier, le gardien de but.

À la défense, deux des meilleurs de l'équipe, St-Jacques et Marcotte ont également quitté l'équipe et à l'attaque, plusieurs ont quitté et non les moindres. Charpentier, Léveillé, Larrivée, Patrick Bernier, Francis Charette. Mais le nouveau directeur général, Marc Boivin, a réussi quand même des tours de magie. Il a réussi à remplacer tous ces joueurs et, à la mi-saison, son équipe se retrouve au sommet de la LNAH. Il faut admettre que c'est assez surprenant. Lors d'une conversation, la semaine dernière, avec l'entraîneur Claude Bouchard, il me disait: «On a moins de talent, mais les joueurs sont dédiés à l'équipe. Ils jouent exactement le plan de match qu'on prépare avant chaque rencontre. Même si nous n'avons pas l'occasion de pratiquer souvent, on regarde les vidéos et les résultats sont là!»

Intéressante à surveiller la fin de saison chez les Marquis de Jonquière.

Le temps de s'amuser

Avec le mois de janvier, c'est la ronde des tournois de hockey qui débute. Ça débute cette semaine avec le tournoi atome, 60 équipes d'un peu partout à travers le Québec vont se rendre ici au Saguenay. Trois arénas sont nécessaires pour le bon déroulement du tournoi. Immédiatement après, la semaine suivante, c'est le tournoi pee-wee de Jonquière avec une cinquantaine d'équipes d'un peu partout au Québec également. Quelques semaines plus tard, ce sera le tournoi pee-wee et bantam de La Baie.

C'est pour ça que les jeunes trouvent ça important ces fameux tournois, car ça met un petit peu de baume sur le calendrier qui devient souvent monotone. Donc dans l'espace d'une semaine, on a tous les résultats, lors de ce fameux tournoi. On souhaite bonne chance aux organisateurs et aux bénévoles. Amusez-vous les jeunes! Il est important de bien participer, mais je dis aux parents: «Applaudissez, les jeunes en ont grandement besoin».

Des surprises?

C'est demain que se termine la période des transactions dans la LHJMQ. Il n'y a pas eu beaucoup d'action chez les Saguenéens, mais les dernières semaines ont permis à Yanick Jean de voir certains joueurs de l'organisation et d'un peu partout à travers le Québec. Ils sont venus montrer à Yanick leur progression depuis le début de la saison. Plusieurs vont retourner à leur équipe, mais ça demeure intéressant de surveiller leurs performances. Est-ce que Yanick nous réserve des surprises? On le saura demain, car ça se termine à midi.

Propos recueillis par Frédéric Marcoux

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer