Un triathlète découvre... le yoga

Bien plus qu'un enchaînement de postures, le yoga... (Photo Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Bien plus qu'un enchaînement de postures, le yoga permet de se concentrer sur sa respiration et de se retrouver dans un état méditatif.

Photo Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

CHRONIQUE / Notre journaliste Louis Potvin a expérimenté le yoga. Il vous livre ici le compte-rendu de son expérience.

J'ai oublié que j'avais un téléphone

J'avais une idée partielle de ce qu'était le yoga. Oui, je savais qu'il y avait une démarche spirituelle derrière les innombrables postures. Ce qui m'intriguait c'était plutôt les bienfaits de ces postures sur la santé. Ma découverte a été d'une autre nature.

Ce qui frappe quand l'on entre à l'Espace yoga Roberval Prakasha, ce sont les immenses vitrines qui offrent une vue magnifique sur le lac Saint-Jean. J'avais déjà hâte de me contorsionner calmement devant ce paysage magnifique.

Mélanie Girard m'accueille. Elle a étudié le yoga dans une école renommée du Massachusetts. Un enseignement branché sur la vraie philosophie du yoga de type Kripalu. «Bien loin de l'image qu'on véhicule sur Internet avec de belles femmes dans des postures compliqués pour vendre des beaux kits et des tapis», lance-t-elle en riant.

Mélanie prend donc une bonne heure pour m'expliquer les bases du yoga et ses fondements qui remontent à des temps immémoriaux en Inde. «Le yoga permet de se centrer. Il sert à joindre la conscience et le corps physique. Il aide à se concentrer dans le moment présent», mentionne d'une voix douce Mélanie. Celle qui enseigne depuis huit ans rappelle que la pratique de cet art est des plus appropriées pour faire face à cette vie frénétique. Ses enseignements sont orientés sur la médiation atteinte par l'entrelacement de la respiration et du mouvement.

Pour preuve, pendant deux heures j'ai oublié que j'avais un téléphone où les courriels s'emmagasinaient. «Il faut prendre le temps de reposer notre cerveau et bien se connecter avec tout notre corps. Avant tout, le yoga est axé sur la respiration. Sans la respiration les postures ne sont que des exercices d'étirement», lance-t-elle.

Bon pour les sportifs

Les asanas, ces fameuses postures, sont bonnes pour les sportifs. «Il y a des séances adaptées pour les coureurs, les cyclistes et nageurs. Entre autres pour le golf c'est très bon, car il y a une grande partie mentale qui entre en ligne de compte. Une bonne conscience de notre corps permet de mieux ''performer''», mentionne-t-elle.

Aussi, le yoga n'est pas destiné qu'aux personnes souples. Tout le monde peut en faire. «Comme ça repose sur la conscience et la respiration, j'ai des personnes de tous les âges. Ce n'est pas de faire des positions parfaites qui comptent, c'est de les faire en appliquant les principes du yoga. Il y a des médecins qui me recommandent des patients en derniers recours. Le yoga les soulage», mentionne-t-elle.

Avec les nombreux conseils, nous commençons la séance d'introduction au yoga.

Mélanie Girard possède une vaste expertise du yoga.... (Photo Le Progrès-Dimanche, Louis Potvin) - image 3.0

Agrandir

Mélanie Girard possède une vaste expertise du yoga. Elle vulgarise bien les grands principes et nous facilite l'apprentissage des asanas, ces mouvements qui caractérisent cet art.

Photo Le Progrès-Dimanche, Louis Potvin

Au plus profond de mon être

Pendant une heure, j'ai été coupé du monde. Un voyage au plus profond de mon être. Un sentiment de béatitude. Grâce au yoga.

Assis sur petit tabouret, le dos bien droit. Je ferme les yeux. La voix de Mélanie Girard m'indique les démarches à suivre pour bien respirer et me concentrer sur elle. On commence par la respiration naturelle puis, celle plus profonde abdominale pour ensuite découvrir la costale qui permet d'ouvrir la cage thoracique.

Sans m'en rendre compte, mon esprit se laisse bercer par mon souffle, focalisant sur les parties internes gonflées. Puis, ma conscience est transportée vers le lac Saint-Jean à l'extérieur, ce qui me permet de visualiser mon corps dans l'espace. Imperceptiblement, je me retrouve dans l'état qui doit se rapprocher de la méditation. Je sens tout de même une certaine réticence à me laisser aller complètement.

Puis Mélanie m'invite à entreprendre la série de postures Asanas. Elle travaille dans un enchaînement dans le but de bien prendre conscience de son corps et libérer les tensions tout en accueillant la douleur que certaines produisent.

On commence par des gestes d'amplitude des bras, les pieds bien ancrés dans le sol. Je suis tellement concentré que j'ai oublié quelques-unes des postures effectuées au début de l'enchaînement.

J'ai particulièrement aimé celle du chien la tête en bas qui regarde par terre qui permet de se retrouver en forme de triangle, les mains et pieds bien ancrés dans le sol. On sent les mollets et les ischio-jambiers ainsi que les épaules travailler. On détend un peu, puis pousse une jambe vers le haut à l'arrière pour venir la placer sous l'épaule alors que je suis revenu à quatre pattes.

Signe que mes hanches ne sont pas très mobiles, une des positions a été la plus difficile à accomplir. J'avais de la difficulté à rapprocher mon épaule et ma hanche pour former un léger u.

Ce qui est le plus difficile pour moi a été de maintenir ma concentration sur ma respiration. J'oubliais régulièrement de bien inspirer et expirer lors de certains mouvements.

Drôle de hasard, Mélanie m'a fait faire une posture que je pratique souvent pour étirer le grand fessier. Or, en appliquant les principes de respiration, le mouvement est beaucoup plus efficace et je sens mon muscle piriforme se relâcher.

La séance se termine par une période de relaxation qu'on ne voudrait pas voir finir, tant on sait que c'est la vie trépidante qui nous attend après. Une chose est certaine, cette séance m'a donné le goût d'en suivre d'autres. Ce moment privilégié avec soi dans un état de pleine conscience n'est pas un luxe, mais un cadeau qu'on doit s'offrir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer