Retrouver son plaisir d'enfant

Merci, Pierre Lavoie, d'avoir intégré les Cubes énergie... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Merci, Pierre Lavoie, d'avoir intégré les Cubes énergie dans ma vie. Ce qui aurait pu me paraître comme étant un châtiment s'est plutôt avéré être le coup de fouet nous motivant, mes amours et moi, à bouger encore plus.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Myriam Bouchard
Le Quotidien

Travailler tôt, c'est mon lot. Prises de sang obligent, tous les matins, fidèle au poste, j'achève de pomper le sang de toute la région! Voilà pourquoi je me fais un devoir de scier mon horaire de travail en deux et de rentrer à la maison afin d'accueillir mes charmantes petites filles.

on! Voilà pourquoi je me fais un devoir de scier mon horaire de travail en deux et de rentrer à la maison afin d'accueillir mes charmantes petites filles. Une demi-heure, une belle demi-heure juste pour moi se présente entre mon arrivée et leur arrivée. Tel un besoin viscéral, je m'affale sur mon long divan et me laisse bercer par un doux repos... jusqu'à ce que l'autobus livre mes beaux trésors et me rappelle mes fonctions de maman! «J'ai faim!» «Lolo n'a pas mis sa tuque!» «As-tu acheté mon livre?» «Travailles-tu ce soir?» «Mme Isabelle a donné full devoirs!» etc... Lundi, par contre, un tout autre réveil m'attendait. «LA» phrase qui revient à chaque année: «Maman! Lève-toi tortue, il faut que tu bouges. J'ai plein de Cubes à ramasser!» Bon, me suis-je dit, une autre affaire...» Additionne tout ce que je fais dans une journée, tu vas voir que des Cubes, tu vas en avoir!

Normal de penser ainsi quand on a la pédale dans le fond Léon plus souvent qu'autrement. Mais, devant l'enthousiasme débordant de ma chérie, j'avoue avoir ressenti un mini-remords m'amenant à remettre mon attitude négative en question. Je l'ai donc invitée à venir se blottir contre moi, sur mon divan, pour lire les fameux règlements du défi des Cubes énergie.

Franchement pas si pire que ça! Adressés aux enfants, en langage d'enfants et avec des dessins d'enfants, rien n'y est trop compliqué. Pour chaque quart d'heure d'activité physique, un Cube de ramassé, cube qui prend trois secondes et demi à colorier! Bonus d'un cube si un membre de la famille se joint à lui! Voilà d'ailleurs le point où le bât blesse. Être confronté à notre inactivité, en tant qu'adulte, disons que ça remet les pendules à l'heure! Parce que l'on sait qu'il est plus facile pour les enfants de ramasser lesdits cubes via le jeu et le plein air. Mais qu'en est-il de nous, parents, qui ne font que courir, telles des queues de veaux, au détriment de notre santé et de notre qualité de vie? N'est-ce pas ça, un peu, que Pierre Lavoie veut nous faire prendre conscience via son défi?

Mais, que s'est-il passé? Voici la grande question! Qu'est-ce qui a bien pu arriver pour que notre perception du sport change autant en devenant adulte? Reculez! Il n'y a pas si longtemps, faire du bicycle avec un roi de trèfle attaché à sa roue, jouer à la cachette, à l'ours glacé ou encore à la police pis aux voleurs, ça en fait des cubes ça! On dirait que ce qui était autrefois un plaisir délicieux de dépenser son fou est devenu, aujourd'hui, une corvée! Entre faire 30 minutes de jogging ou se rendre à l'abattoir, certains y réfléchiront et ce, au détriment de leur santé physique et mentale! Disons-le, faire du sport, ça demande un effort plus souvent motivationnel que d'autre chose.

J'ai pas le temps! Vous êtes occupés je sais, je vous comprends! Par contre, je suis en désaccord avec l'affirmation voulant que vous n'ayez pas le temps. Dites-moi plutôt que vous ne vous accordez pas le temps. De partir courir, s'entraîner ou danser implique certainement de laisser quelque chose de non-complété à la maison (lits défaits, assiettes du déjeuner sur le comptoir à l'heure du souper, crotte de chien sur le plancher etc). Mais pensez bénéfices versus désagréments. Votre corps et votre esprit vous en remercieront! Au diable les maisons parfaites, le bordel vous attendra, n'ayez crainte! La perfection, c'est prenant...

Merci, Pierre Lavoie, d'avoir intégré les Cubes énergie dans ma vie. Ce qui aurait pu me paraître comme étant un châtiment s'est plutôt avéré être le coup de fouet nous motivant, mes amours et moi, à bouger encore plus. Exit la corvée, je m'échappe et me relâche via le jogging! Voisins, préparez-vous à nous voir, famille et moi, faire pomper notre patate plus souvent qu'autrement. À nous les Cubes!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer