Classique hivernale: que de bons souvenirs!

Le titre de Personnalité du mois de février 2016 Le... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Le titre de Personnalité du mois de février 2016 Le Quotidien/Radio-Canada est décerné aujourd'hui au Club de hockey mineur de Chicoutimi. Le 6 février, l'organisme qui fête son 40e anniversaire a effectué un retour dans le passé très réussi en présentant sa Classique hivernale, sur la patinoire extérieure du Parc de la Rivière-du-Moulin.

Éric Gagné avait été mandaté par le Club... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 2.0

Agrandir

Éric Gagné avait été mandaté par le Club de hockey mineur de Chicoutimi pour organiser une Classique hivernale au Parc Rivière-du-Moulin. Une expérience qu'il a beaucoup appréciée.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Du 6 février 2016, Éric Gagné ne garde que de bons souvenirs. Mandaté par le Club de hockey mineur de Chicoutimi pour organiser une Classique hivernale au parc Rivière-du-Moulin, il a vécu une journée marquée uniquement de bons moments.

À cette occasion, les joueurs de 16 équipes des calibres novice, atome et pee-wee, la plupart choisies au hasard, ont redécouvert les joies «Oui, le beau temps a contribué au succès de la journée, mais je pense qu'il s'explique d'abord par la volonté que tout le monde s'amuse, rappelle Éric Gagné. Nous avons rencontré les entraîneurs de toutes les équipes participantes deux semaines avant l'événement et nous leur avons expliqué pourquoi il était présenté. Oui, les matchs comptaient pour la saison, sauf dans le novice, mais nous voulions avant tout faire vivre une expérience aux jeunes. Nous ne voulions pas voir de jeunes qui se gèlent les pieds sur le banc en troisième période parce que le pointage est serré. Les entraîneurs ont bien compris le message et les jeunes ont eu du plaisir.

«De belles histoires, nous en avons eu toute la journée. Nous avons vu un jeune d'une équipe atome CC qui était malade cette journée-là aller chercher son sac de hockey à la maison pendant la deuxième période pour jouer le reste du match. Il avait l'impression d'être en train de passer à côté de quelque chose. Un petit novice a abordé Bill Côté après son match en lui demandant s'il pouvait jouer encore le lendemain. Quatre joueurs des Saguenéens, Frédéric Allard, Nicolas Roy, Nicolas Guay et Élie Bérubé, ont passé une partie de la journée sur le site. Ils ont visité des équipes dans leur vestiaire. Fred Allard a même embarqué sur le banc d'une équipe.»

Saint-Ludger-de-Milot

L'idée d'inclure des matchs en plein air aux festivités du 40e anniversaire du Club de hockey mineur de Chicoutimi a pris naissance à Saint-Ludger-de-Milot.

«Depuis des années, Stéphane Maltais organise une Classique hivernale à Saint-Ludger-de-Milot, raconte Éric Gagné. Je dirigeais une équipe midget, l'an passé, et le garçon de Stéphane en faisait partie. Nous avions participé à l'événement et je m'étais dit en revenant que c'était l'activité idéale à inclure à notre 40e anniversaire. En plus de la nomination de Mme Marina Larouche au titre de marraine, nous cherchions une activité spéciale pour souligner l'événement. J'en ai parlé à Bruce Aziz (président du hockey mineur de Chicoutimi), nous avons formé un petit comité et le succès a été extraordinaire.»

Éric Gagné souligne que la participation de nombreux commanditaires a grandement contribué au succès de l'activité présentée sous la présidence d'honneur de Hugo Gilbert, tout comme celle d'employés municipaux et de l'équipe de Régis Painchaud, du parc Rivière-du-Moulin. Il note aussi la contribution des bénévoles et, surtout, la présence de plusieurs nouveaux visages parmi eux.

«Tu commences quelque chose et tu demandes où tout cela va finir, note Éric Gagné. Un mois avant l'événement, je voyais ça gros. Mais, finalement, ce fut une journée extraordinaire.»

De retour en 2017

Encouragé par le succès obtenu le 6 février, le Club de hockey mineur de Chicoutimi sait déjà que l'expérience de cette année aura une suite en 2017. Son conseil d'administration a profité d'une réunion, en début de semaine, pour confirmer le retour de l'événement l'an prochain et la présence d'Éric Gagné à la tête du comité organisateur.

«Nous aurons probablement de belles affaires à annoncer, avance Éric Gagné. La formule reste à déterminer. Il est possible qu'on annexe des choses.»

Un des éléments qui pourrait être ajouté est un entraînement en plein air des Saguenéens de Chicoutimi. L'idée a été lancée, mais il reste encore des ficelles à attacher. La façon de sélectionner les équipes participantes sera aussi analysée.

«Pour déterminer les équipes, nous utiliserons peut-être encore un tirage au sort, mais il ne sera pas axé sur la victoire, mais plutôt sur des principes d'équipe, avance Éric Gagné. Par exemple, l'équipe qui a perdu le moins de points au programme Franc-jeu au 31 décembre pourrait avoir plus de boules dans le boulier.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer