Sortir l'art autochtones des Réserves

Les produits d'Authentique Origine trouvent preneurs autant chez... (Le Progrès, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Les produits d'Authentique Origine trouvent preneurs autant chez les gens d'ici que chez les touristes.

Le Progrès, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Sortir l'art autochtone des réserves et faire découvrir la culture amérindienne à monsieur et madame Tout-le-Monde, voilà les deux missions que s'étaient lancées les propriétaires de la boutique Authentique Origine, qui a pignon sur rue à La Baie depuis un peu plus d'un an. Maintenant, le duo formé de Dave Verreault et Bianca Perreault essaie d'attirer les artistes des 11 nations amérindiennes du Québec.

Bianca Perreault et Dave Verreault ont ouvert la... (Le Progrès, Jeannot Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Bianca Perreault et Dave Verreault ont ouvert la boutique amérindienne Authentique Origine en juin 2016, sur la rue Victoria à La Baie.

Le Progrès, Jeannot Lévesque

Le projet d'Authentique Origine a vu le jour il y a trois ans, lorsque Promotion Saguenay a lancé des appels d'offres pour l'ouverture d'un commerce à vocation autochtone dans le secteur du quai de croisières de La Baie.

« Ça faisait longtemps qu'on aimait et qu'on consommait de l'art autochtone, mais nous devions toujours aller à Mastheuiatsh pour nous en procurer. Lorsqu'on a vu l'appel d'offres de Promotion Saguenay, on en a parlé à des artistes de Mastheuiatsh, mais personne ne voulait venir jusqu'ici. C'est à ce moment qu'on a eu l'idée d'ouvrir la boutique ensemble », a expliqué Bianca Perreault. Le duo a travaillé sur le projet durant un an avant d'ouvrir la boutique, le 18 juin 2016. Il s'agit de la deuxième année pour les copropriétaires et les affaires vont plutôt bien.

« Les gens sont curieux. Et plusieurs apprécient l'art amérindien. Nous trouvions qu'il n'y avait pas d'endroit, à part directement dans les réserves, pour acheter de l'art autochtone. Même dans plusieurs boutiques de souvenirs de Québec et de Montréal, il est plutôt difficile de trouver des objets authentiques. C'est souvent fabriqué en Chine ! », explique Dave Verreault, dont la mère est originaire de Mastheuiatsh.

Les produits d'Authentique Origine trouvent preneurs autant chez les gens d'ici que chez les touristes.

« Les croisiéristes ne sont pas ceux qui achètent le plus, mais nous vendons beaucoup par Internet, notamment à des Européens », souligne Bianca Perreault.

Représenter les 11 nations autochtones québécoises

Alors que la principale mission des propriétaires est de faire découvrir le talent des autochtones, Dave Verreault et Bianca Perreault travaillent à attirer des artistes de chacune des 11 nations du Québec.

« Il y a vraiment du talent partout. Pour le moment, nous avons de l'art innu, mais nous voulons vraiment en avoir de toutes les nations, disons que c'est notre but ultime », explique M. Verreault.

Les propriétaires partent donc sur la route de Pow-Wow, où ils font la connaissance des artistes amérindiens. Selon leurs dires, les Attikameks sont particulièrement doués pour le travail de l'écorce, alors que les Cris excellent dans le perlage et les bijoux. Les mocassins des Innus sont également assez populaires, a ajouté Bianca Perreault.

Outre la vente d'objets d'art, de bijoux et de produits 100 % autochtone, Authentique Origine propose des cours d'initiation à l'artisanat amérindien et de méditation, notamment. « Nous avons également un cours de fabrication de tambour chamanique qui se donne à l'automne. Les cours sont assez populaires », souligne Mme Perreault.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer