Lotto Max: le dépaneur reçoit sa commission

Marc-André Legendre, entrepreneur en commercialisation à Loto-Québec, Guylaine... (Photo courtoisie)

Agrandir

Marc-André Legendre, entrepreneur en commercialisation à Loto-Québec, Guylaine Vaillancourt, gérante du Petro-Canada du boulevard Sainte-Geneviève, Jean-Marc Tremblay, superviseur du groupe Cadeko, et Jacques Bordeleau, directeur des opérations de ventes à Loto-Québec, ont pris part à la remise de la commission versée au commerce dans la foulée du tirage du 4 août dernier. Un groupe de 27 employés municipaux de Saguenay a alors remporté 23 millions $.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Les employés du dépanneur Pétro-Canada de Chicoutimi-Nord où a été vendu le billet de loterie gagnant à un groupe d'employés municipaux de Saguenay ignorent combien d'argent ils toucheront de la commission remise par Loto-Québec.

Mercredi midi, une fête a eu lieu au commerce situé au 1755 boulevard Sainte-Geneviève, regroupé sous l'égide de Groupe Cadeko. Un chèque de 230 173 $ a été remis à la direction, en marge d'une épluchette de blé d'Inde à laquelle des clients ont été invités à participer. 

La somme remise correspond à 1 pour cent du gain de 23 millions $ empoché par 27 fonctionnaires de la Ville.

Interrogée à ce sujet, la gérante du commerce, Guylaine Vaillancourt, a indiqué qu'elle ne connaissait pas les intentions de son employeur. 

Citée dans un communiqué de presse diffusé mercredi après-midi par Loto-Québec, l'employée a souligné que les résultats du tirage du 4 août dernier ont eu un impact positif sur les ventes de billets de loterie, lesquelles ont enregistré une hausse de 40 pour cent à la station-service de Chicoutimi-Nord.

Pourcentage de la somme 

Le superviseur de Groupe Cadeko, Jean-Marc Tremblay, a pris part à l'activité organisée par Loto-Québec. 

Joint par Le Quotidien, il a indiqué que son entreprise n'avait pas encore statué sur la question de la répartition de la commission. Il a indiqué qu'un pourcentage du montant global serait divisé entre les employés, mais n'a pas voulu en dévoiler l'ampleur. 

Le directeur a rappelé que la façon de disposer du montant demeure la prérogative des propriétaires du commerce où le billet a été vendu. Marisol Schnorr, de Loto-Québec, a indiqué que le chèque a été remis à la corporation et que celle-ci pouvait l'utiliser à sa guise. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'un dépanneur Petro-Canada appartenant à Cadeko vend un billet gagnant en région. La station-service du boulevard Harvey a fait des heureux l'an dernier. Selon Jean-Marc Tremblay, une portion de la commission a été remise aux employés de la succursale jonquiéroise dans la foulée du tirage.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer