Ubisoft s'installe à Saguenay: plus de 100 emplois créés

Sur la page Facebook de Ubisoft Québec Studio,... (Capture d'écran)

Agrandir

Sur la page Facebook de Ubisoft Québec Studio, une vidéo annonçant la conférence de presse de mardi a été publiée vendredi.

Capture d'écran

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Le géant mondial du jeu vidéo Ubisoft annoncera mardi qu'il créera plus de 100 emplois à Saguenay, selon les informations du Progrès.

Assassin's Creed fait partie des jeux que le... (Courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Assassin's Creed fait partie des jeux que le géant mondial développe.

Courtoisie

Vendredi après-midi, Ubisoft a annoncé qu'elle dévoilerait à Saguenay les détails de son plus important plan de croissance au Québec en 20 ans en présence du numéro un mondial de l'entreprise, Yves Guillemot, cofondateur et président-directeur général du groupe français. L'annonce d'envergure est prévue à Place du Citoyen en début de matinée. Le ministre des Finances, Carlos Leitao, ainsi que Yannis Mallat, président-directeur général des studios d'Ubisoft Montréal, Québec et Toronto, et le maire de Saguenay, Jean Tremblay, seront également présents. L'annonce serait de plus de cent millions de dollars pour le Saguenay.

L'entreprise fondée en 1988 par les frères Guillemot est devenue un leader mondial du jeu vidéo avec un chiffre d'affaires qui a atteint pendant l'exercice 2016-2017 quelque 2,2 G$.

Le développement des jeux Assassin's Creed, Just Dance, Rayman, Far Cry, Watch Dogs et la série de jeu vidéo Tom Clancy figurent dans le portefeuille de jeux et permettent de tirer des revenus représentant 44,5 % du chiffre d'affaires.

Les dirigeants de Ubisoft Québec se sont déplacés en décembre dernier dans la région afin de rencontrer des représentants des cégeps de Jonquière, Chicoutimi et de l'UQAC. Selon ce qu'il a été possible de savoir, les représentants de l'entreprise se sont intéressés aux programmes de formation existants dans la région dans le secteur informatique, en production ou postproduction audiovisuelle, programme d'études de cycles supérieurs en informatique, etc., ainsi que le nombre d'étudiants formés annuellement dans ces domaines spécialisés.

Soulignons qu'au cours de son dernier exercice, Ubisoft a connu une progression importante dans le secteur de l'activité digitale.

Ubisoft a fondé un deuxième studio de développement de jeux vidéo à Québec en 2005, qui emploie aujourd'hui plus de 450 personnes et travaille sur des productions d'envergure AAA.

Au plan mondial, Ubisoft compte environ 12 000 employés répartis dans 98 pays, selon les données fournies dans le dernier rapport financier annuel.

Le Québec est le troisième plus important pôle de production de jeux vidéo au monde, avec plus de 10 000 employés, ce qui représente une croissance annuelle en emplois de 23 % sur 10 ans, peut-on lire dans un document envoyé par Ubisoft.

Le gouvernement du Québec offre un crédit d'impôt qui peut atteindre 37,5 % des coûts de main-d'oeuvre pour la création d'emplois dans l'industrie des jeux vidéo, une mesure contestée au fil des ans et dont profitent des entreprises comme Ubisoft et Warner Bros, en outre. Avec Katerine Belley-Murray




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer