De gros noms présents à Naturallia

Nadine Brassard, copromotrice de Naturallia 2017 Roberval et... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Nadine Brassard, copromotrice de Naturallia 2017 Roberval et directrice de Serdex International, accompagnée de Jocelyn Fortin, conseiller au ministère du Développement économique, souhaitent réunir à Roberval la crème des sociétés et PME du pays et d'outre-mer du 16 au 19 octobre prochain.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

L'événement d'affaires Naturallia 2017 Roberval, prévu du 16 au 19 octobre, permettra d'entendre des conférenciers de renom spécialisés dans le commerce international et les ententes avec les Premières Nations avec la présence des Bob Rae, Pierre S. Pettigrew, Pierre Arcand, l'anthropologue Serge Bouchard ou encore David Murray, président d'Hydro-Québec Distribution.

À un mois est demi de la tenue de l'événement, à la veille d'une possible reprise des projets de développement minier dans le cadre du Plan nord québécois et du Cercle de feu ontarien, la copromotrice de Naturallia et directrice de Serdex Internationale, Nadine Brassard, accompagné de Jocelyn Fortin, conseiller au ministère du Développement économique du Québec, a levé une partie du voile concernant ce rendez-vous d'affaires qui vise à mettre en contact environ 150 dirigeants d'entreprises oeuvrant dans l'exploitation des ressources naturelles dans le seul objectif du développement des affaires. Des entreprises oeuvrant dans la forêt, la transformation du bois, les mines et les fournisseurs de biens et services, les énergies renouvelables et intelligentes et technologies de pointe, pour ces trois secteurs, devraient se retrouver à Roberval.

« Puisque l'événement se tient à Roberval, nous avons tenu à créer un volet autochtone de Naturallia en invitant M. Bob Rae à titre de conférencier pour le dîner du 17 octobre », explique M. Fortin. 

Celui qui a été élu à onze reprises à la Chambre des communes et à l'Assemblée législative de l'Ontario en 1978 et 2013, dont cinq ans à titre de premier ministre de l'Ontario, a développé une expertise particulière en travaillant à titre de conseiller juridique et de négociateur auprès des Premières Nations à travers tout le Canada en étant associé au sein du cabinet Olthuis Kleer, Townshend LLP. Il oeuvre à titre de conseiller pour le Conseil tribal des chefs de Matawa dans le dossier du développement potentiel de la région du nord de l'Ontario, mieux connu sous le nom de Cercle de feu.

Ceux qui souhaitent prendre de l'expansion à la suite de la mise en application de l'Accord économique et commercial global pourront entendre dans la même journée l'ex-ministre des Affaires étrangères et du Commerce international, Pierre S. Pettigrew. Il sera présent à Naturallia comme conseiller à la direction des affaires internationales au bureau montréalais de Deloitte Canada et envoyé spécial du gouvernement du Canada pour l'accord commercial Canada-Union européenne.

Le ministre des Relations internationales, Pierre Arcand, entretiendra son auditoire de l'état de situation du Plan nord tandis que le chercheur et titulaire de la Chaire de recherche en écoconseil de l'UQAC, Claude Villeneuve, traitera des opportunités touchant les changements climatiques. Mme Brassard espère la présence du premier ministre et député de Roberval, Philippe Couillard, qui s'ajouterait aux noms de Serge Bouchard, anthropologue et David Murray, président d'Hydro-Québec Distribution.

40 délégations 

Jusqu'à maintenant, l'organisation compte à son tableau d'inscription une quarantaine de délégations provenant de 30 pays. Une soixantaine d'entreprises, dont une vingtaine de la région, figurent au tableau, explique Mme Brassard. Parmi les participants, le ministre du Plan du Congo, Bahati Lukwebo, no 2 du gouvernement congolais, a confirmé sa présence parmi les délégations étrangères et une confirmation de la participation d'une délégation de la Suède est attendue ces jours-ci. 

Selon M. Fortin, cette cinquième édition de Naturallia, c'est le monde entier qui vient à la rencontre du Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Les témoignages d'entrepreneurs ayant participé aux éditions passées de Naturallia ont démontré des résultats forts intéressants en terme de volume d'affaires. « Une entreprise de la région a pu se trouver un distributeur en Ontario tandis qu'une autre a développé un chiffre d'affaires intéressant du côté de l'Amérique du Sud après avoir participé à Naturallia. 

« Naturallia, c'est une activité intense de contacts. Des rencontres que l'on peut croire infructueuses peuvent s'avérer fort payantes » explique Mme Brassard.

La période d'inscription à l'événement se termine le 22 septembre prochain, après quoi il y aura publication d'un catalogue permettant aux participants de prioriser leur horaire de rencontres de type « speed meeting » pendant deux jours. Des visites industrielles sont prévues de même que des tables rondes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer