Les syndiqués de Niobec voteront jeudi

Une grève générale illimitée est en vigueur depuis... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Une grève générale illimitée est en vigueur depuis le 6 juin dernier.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Sans être parvenu à une entente de principe avec l'employeur, le syndicat des employés de la mine Niobec, le local 666 d'Unifor, présentera jeudi la recommandation du conciliateur du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale. Toutefois, l'exécutif ne fera pas de recommandation et demeurera neutre.

Selon le communiqué publié par Unifor, « une recommandation formulée par les conciliateurs du ministère du Travail sera soumise au vote des membres jeudi prochain ». 

Les parties ont tenu des rencontres de négociation, au cours des derniers jours, afin de tenter de conclure une entente de principe, en vain. Cependant, le service de conciliation a formulé une proposition de règlement que le syndicat a accepté de soumettre aux membres. »

L'exécutif se contentera de présenter la proposition du conciliateur Pierre-Marc Bédard. 

« L'exécutif va présenter la proposition et va rester neutre. Pour les deux parties, on s'est rendu au maximum des demandes. On ne s'est pas entendus. On va juste carrément présenter l'offre aux membres », a indiqué le responsable des communications pour le local 666, Jacques Doré, lors d'un entretien téléphonique.

L'assemblée générale se tiendra le 13 juillet à 13 h 30 à l'hôtel La Saguenéenne. 

Une grève générale illimitée est en vigueur depuis le 6 juin dernier.

Au moment de la publication, la direction de la mine de niobium située à Saint-Honoré n'avait pas rappelé Le Quotidien.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer