L'achat local montré aux jeunes

Peggy Vézina, du ministère de l'Agriculture, Dominic Perron,... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Peggy Vézina, du ministère de l'Agriculture, Dominic Perron, vice-président chez Nutrinor, Diane Ouellet, présidente des Fêtes gourmandes, et Michel Caron, directeur général de la Caisse d'Alma, s'associent cette année dans l'organisation de la 20e édition des Fêtes gourmandes. Ils ont à coeur la réalisation du Projet scolaire de sensibilisation des élèves des 5e et 6e années du primaire à l'achat de produits agroalimentaires régionaux.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

L'organisation des Fêtes gourmandes du Saguenay-Lac-Saint-Jean continue de miser sur la jeunesse pour promouvoir les produits agroalimentaires régionaux. C'est ainsi que le projet pilote exploité l'année dernière dans les écoles de la Commission scolaire Lac-Saint-Jean-Est est maintenant déployé dans l'ensemble des écoles de la région.

ette année, près de 5000 élèves du 3e cycle répartis dans les quatre commissions scolaires du territoire ont l'opportunité de vivre un atelier pédagogique sur la promotion de l'achat de produits locaux. Ce projet scolaire a été expérimenté pour la première fois l'année dernière auprès de 700 élèves de 5e et 6e année de la MRC Lac-Saint-Jean-Est. Et l'expérience s'est avérée un véritable succès. 

« On trouve ça important de poursuivre cette action. (...) Ces classes de jeunes ont clairement démontré leur capacité à influencer le reste de la cellule familiale pour l'adoption de saines habitudes », mentionne la présidente des Fêtes, Diane Ouellet.

« Les ateliers s'inscrivent dans un cadre spécifique. Les professeurs ont le choix de le prendre ou pas. Ils ont dix possibilités et notre projet sur l'achat local arrive au second rang. Ça dure 75 minutes et il s'agit d'un échange avec une vidéo qui vise à faire découvrir les produits locaux. (...) Les jeunes sont très allumés. Ils veulent bien manger et ont un intérêt pour le produit biologique. Toutes les fois que l'on achète pour 30 $ de produits de chez nous, on fait vivre une personne de chez nous. »

Les Fêtes gourmandes sont nées en 1997 avec la volonté des producteurs agricoles de se rapprocher des consommateurs afin de mieux faire connaître les produits agroalimentaires régionaux.

Chaque année, un grand événement annuel se déroule pendant la période estivale. La fête des récoltes est à s'organiser. Celle-ci aura lieu en août. Plus de dix événements de marchés publics se tiendront tout au long de l'été. La caravane des fêtes agira en soutien logistique autour de chaque événement. Quant à l'activité-bénéfice, elle se tient chaque année dans le secteur de Saint-Coeur-de-Marie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer