Saint-Félicien intéresse une entreprise pharmaceutique

L'usine de fabrication de pansements aura besoin de... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

L'usine de fabrication de pansements aura besoin de l'énergie de l'usine de cogénération.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le projet d'implantation d'une entreprise de haute technologie dans le domaine pharmaceutique à Saint-Félicien progresse.

L'entreprise Axcelon Biopolymers Corp réalise une étude de préfaisabilité pour implanter une usine pour fabriquer des pansements qui permettent aux plaies de guérir plus vite. Pour réaliser le principe de biofermentation nécessaire à la fabrication du pansement, l'entreprise a besoin de lactosérum et de lignine de bois tout en ayant accès à de l'eau chaude et de la vapeur. L'entreprise commercialise son produit sous le nom de Nanoderm™.

Saint-Félicien a été ciblée à cause de la présence de l'usine de cogénération de Greenleaf, la fromagerie Perron et l'usine de pâte de Résolu.

« Les promoteurs sont venus récemment et ils regardent à quel endroit ils pourraient implanter l'usine. Ils pourraient faire une annonce dans les prochaines semaines pour signifier leurs intentions », mentionne-t-il.

Le CLD Domaine-du-Roy et Forêt Modèle Lac-Saint-Jean ont versé chacun 15 000 $ pour soutenir l'entreprise dans ses démarches. Il s'agit d'un projet embryonnaire qui pourrait déboucher sur des investissements de 15 M$ et la création de 15 emplois de haut savoir. L'entreprise doit évaluer les aspects positifs et négatifs de s'implanter à Saint-Félicien et mesurer la rentabilité du projet.

« Il s'agit d'innovation qui permettrait de valoriser des sous-produits et confirmer la place de Saint-Félicien dans de nouveaux créneaux d'avenir. Je ne peux pas vous en dire plus, car nous avons signé une entente de confidentialité », a affirmé Gilles Potvin.

Selon ce que Le Quotidien a appris, les promoteurs sont très sérieux et disposent d'une innovation prometteuse.

Sur son site Internet, la compagnie fait la... (Capture d'écran, Google) - image 2.0

Agrandir

Sur son site Internet, la compagnie fait la promotion de ses pansements à base de cellulose qui permettent aux plaies de guérir plus rapidement.

Capture d'écran, Google

Besoin de la cogénération

Comme le procédé de fabrication aurait besoin de l'eau chaude et de la vapeur de l'usine de cogénération de Greenleaf, la direction confirme que des pourparlers ont eu lieu.

Initialement, les locaux du centre écologique avaient été envisagés, mais ils ne conviendraient pas. Pour la réussite du projet, les installations devraient être situées près de l'usine de cogénération. L'étude de préfaisabilité présentement en cours servira à déterminer si la fabrication de ces pansements à grande échelle sera rentable et viable.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer