Exclusif

Postes coupés à l'Usine Grande-Baie de Rio Tinto

La semaine dernière, Rio Tinto a annoncé avoir... (Archives Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque)

Agrandir

La semaine dernière, Rio Tinto a annoncé avoir réalisé une production record d'électricité en 2016, ce qui lui a permis d'en vendre pour 25,7M$ au gouvernement québécois.

Archives Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

D'importantes coupes seront annoncées cette semaine à l'Usine Grande-Baie de Rio Tinto. Les employés ont été convoqués à des réunions avec la direction et tout indique que des dizaines de travailleurs pourraient perdre leur emploi.

RT a refusé samedi soir de dévoiler l'ampleur des coupes. «Nous souhaitons communiquer avec nos employés avant, a affirmé la porte-parole de la multinationale, Xuân-Lan Vu, en entrevue téléphonique. Dans toutes nos usines on travaille pour améliorer nos façons de faire, oui pour réduire les coûts, mais aussi pour améliorer le côté opérationnel.»

Durant les six premiers mois de l'année 2016, RT a dégagé un profit net de 1,7 milliard de dollars américains. La division aluminium a quant à elle fait 377 millions de profit, une baisse de 416 millions par rapport à la même période en 2015.

Firme de consultants

C'est la direction de l'Usine Grande-Baie qui rencontrera les employés cette semaine. Xuân-Lan Vu a refusé de dire si les autres usines régionales de l'entreprise seront aussi touchées dans les prochaines semaines. La firme de consultants McKinsey a circulé dans l'ensemble des installations régionales il y a quelques mois. Selon nos informations, l'objectif de la firme était de réduire les coûts opérationnels, en s'attaquant en outre au nombre de cadres dans chaque usine.

Or, à Grande-Baie, tous les employés sont considérés comme des «cadres» puisqu'ils ne sont pas syndiqués. D'ailleurs, des sources ne voulant pas être identifiées confirment au Progrès-Dimanche que plusieurs dizaines d'emplois - voire plus de 100 - ont été abolis par attrition à Grande-Baie au fil des quatre dernières années.

Achat d'électricité

La semaine dernière, Rio Tinto a annoncé avoir réalisé une production record d'électricité en 2016, ce qui lui a permis d'en vendre pour 25,7M$ au gouvernement québécois. La nouvelle avait d'ailleurs fait sursauter le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, qui accuse RT de transgresser l'esprit de la loi. «Les Québécois sortent 25 M$ de leur poche pour enrichir Rio Tinto alors que la multinationale travaille à la réduction des emplois dans la région au lieu d'en créer comme elle devrait le faire», a-t-il affirmé dans Le Quotidien le 19 janvier.

Plusieurs gros dossiers sont d'ailleurs à l'ordre du jour de la direction de RT pour les prochains mois, dont celui de l'agrandissement du site de boues rouges à Arvida.

RT doit aussi renouveler le programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean. Les discussions doivent reprendre bientôt avec les parties prenantes. Le gouvernement souhaite une entente avant le début des audiences publiques sur le prochain programme de stabilisation des berges.

Au cours de la dernière année, la grogne envers la compagnie a monté d'un cran. Des cadres ont perdu leur emploi, la concrétisation d'Alma II et de la phase II d'AP60 se font toujours attendre et la compagnie a mis un terme à ses ententes avec les firmes d'ingénierie de la région pour la location de ressources humaines. RT a aussi retiré son support financier à ce qui était connu comme le Quatuor Alcan.

Temps durs à La Baie

Les temps sont difficiles pour La Baie. Groupe Proco a annoncé en novembre 2016 la mise à pied de 45 employés en raison de la fin de deux gros contrats.

Même chose pour l'usine Charl-Pol, qui a fermé «pour une durée indéterminée», aussi en novembre, 40 personnes perdant leur emploi. Sigmadek, aménagée dans l'ex-usine MDF La Baie, a cessé «temporairement» ses activités le 5 octobre 2016, et l'usine n'est toujours pas rouverte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer