Employés recherchés aux Serres Toundra

Les Serres Toundra de Saint-Félicien... (Archives Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Les Serres Toundra de Saint-Félicien

Archives Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Les Serres Toundra de Saint-Félicien vont engager de 30 à 40 nouvelles personnes pour répondre à leurs besoins et composer avec le roulement de main-d'oeuvre.

«Nous avons environ 110 personnes qui travaillent actuellement et nous en avons besoin d'autres pour le futur. Aussi, il faut avoir une banque de candidats pour remplacer ceux qui peuvent décider de ne pas rester pour différentes raisons», explique le président, Éric Dubé.

La direction avait réalisé une foire de l'emploi et recueilli près d'un millier de curriculum vitae, mais il semble que certaines personnes sélectionnées auraient trouvé du travail entre-temps. Depuis que la production est lancée, les travailleurs ont été intégrés. «Nous en avons quelques-uns qui ont décidé de partir., car l'emploi ne leur convenait pas. On se doutait bien que cela arriverait au départ. Cette situation n'a pas d'effet sur notre production», mentionne-t-il.

Les personnes intéressées à obtenir un emploi n'ont qu'à se présenter sur le site des Serres Toundra sur la route Saint-Eusèbe, à Saint-Félicien. Des personnes des ressources humaines sont présentes pour recevoir leur candidature. Il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme d'études secondaires. Le salaire de base est de 12$ et peut atteindre 15$ avec les bonus de productivité.

Les premiers concombres provenant des serres devraient être livrés à la fin de la semaine prochaine. Le IGA Marc Desbiens de Saint-Félicien recevra la première cargaison. Par la suite, la distribution va se faire dans tous les IGA du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer