Sciage en région: Québec promet d'investir 488 millions $

« Ensemble, nous avons mis à l'avant-plan l'esprit... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

« Ensemble, nous avons mis à l'avant-plan l'esprit d'innovation et de créativité de tous les acteurs de notre industrie forestière et propulsé cet important secteur d'activité économique dans le 21e siècle », affirme le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le gouvernement du Québec met sur pied le Prêt modernisation, issu du Fonds Valorisation Bois, ce qui permettra de mieux répondre aux besoins de l'industrie du sciage en région, en plus de promettre des investissements de 488 millions de dollars dans le secteur forestier.

L'annonce a été faite mercredi à la conclusion du Forum Innovation Bois, qui se déroulait cette semaine à Rivière-du-Loup.

Cet outil mieux adapté aux investissements régionaux offrira « une solution sur mesure aux scieries québécoises qui veulent financer leur projet de modernisation », est-il indiqué dans un communiqué.

Un volet régional sera aussi inclus dans le Fonds Valorisation Bois, faisant en sorte que tous les projets seront analysés en partenariat avec les Fonds régionaux de solidarité FTQ.

Ces modifications font suite aux recommandations du Groupe de travail Forêt-fonds d'investissement formé après le Sommet économique régional. Le rapport a été produit en juin dernier.

« Je me réjouis de voir que l'expertise de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans cet important secteur d'activité a pu bénéficier à l'ensemble des régions du Québec. Une autre démonstration qu'ensemble nous sommes capables des plus grandes réalisations », a déclaré le premier ministre Philippe Couillard.

Investissements

Parmi les investissements annoncés, 12,1 millions $ sont issus du Fonds vert pour favoriser l'émergence de bâtiments verts au Québec et 18 millions $ iront à la formation des travailleurs. Le gouvernement confirme notamment la reconduction de 225 millions $ sur deux ans pour la réalisation de travaux sylvicoles.

Une déclaration officielle sur la vision de l'avenir de l'industrie forestière a aussi été signée par des représentants du secteur et le gouvernement, à la fin du Forum Innovation Bois.

« Ensemble, nous avons mis à l'avant-plan l'esprit d'innovation et de créativité de tous les acteurs de notre industrie forestière et propulsé cet important secteur d'activité économique dans le 21e siècle », affirme le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, qui se dit fier du travail accompli.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer