Nordia désire se faire connaître davantage

L'autobus Nordia parcourra les routes des trois arrondissements... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

L'autobus Nordia parcourra les routes des trois arrondissements de Saguenay pour faire connaître l'entreprise et favoriser le recrutement de nouveaux agents.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cette nouvelle campagne publicitaire a été dévoilée par la directrice du centre Nordia de Saguenay, Hélène Deschênes, lundi matin, en présence du maire Jean Tremblay et du conseiller municipal Réjean Hudon, aussi président de la STS, entre autres.

L'autobus Nordia agira en relève des autres autobus de la STS et devrait donc être aperçu dans les trois arrondissements. La valeur du contrat de 52 semaines liant Nordia à la STS s'élève à 10 000$. Sur un côté du véhicule, on aperçoit le visage de plusieurs agents de Nordia, qui seront ainsi les ambassadeurs de l'entreprise sur la route.

Mme Deschênes espère que l'autobus fera parler de l'entreprise et qu'il aura un impact positif sur les efforts de recrutement du centre d'appels. Nordia représente plus de 400 emplois et l'objectif est d'atteindre 550 employés dans la prochaine année. La rémunération, les conditions de travail, l'ambiance de travail, la qualité du personnel et la satisfaction des employés sont mises de l'avant par les inscriptions sur l'autobus. La statistique du taux de recommandation des employés, qui s'élève à 82%, est également en évidence.

Selon la directrice de Nordia, le taux de rétention des employés se situe entre 55 et 65%. Le salaire offert varie de 14,25$ à 17,50$ l'heure, en plus des bonis mensuels et des avantages sociaux.

«Nous lançons l'autobus Nordia dans le but de mieux nous faire connaître et de mettre à l'avant-plan nos employés, qui sont notre priorité. Nordia veut poursuivre sa croissance, poursuivre son recrutement, continuer de recruter les meilleurs talents», fait valoir Hélène Deschênes.

Pour sa part, le maire Jean Tremblay a rappelé l'appui financier d'un million de dollars de l'administration municipale pour attirer et retenir le centre d'appels, faisant valoir les emplois et l'impact de l'arrivée de Nordia sur le centre-ville de Jonquière. «Je suis toujours content de venir ici, de rencontrer les employés. C'est exceptionnel le taux de satisfaction, c'est rare qu'on entre dans une entreprise et que les gens sont aussi heureux de travailler», a ajouté le premier magistrat.

Le centre d'appels de Jonquière, situé dans l'enceinte de la Place Centre-Ville, a ouvert ses portes en juillet 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer