50 M $ demandés pour l'industrie forestière

Daniel Leblond d'Unifor et Éric Rousseau, directeur de... (Photo courtoisie)

Agrandir

Daniel Leblond d'Unifor et Éric Rousseau, directeur de la Coopérative forestière Ferland-Boilleau, sont les coprésidents du comité de travail.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Un peu moins d'un an après la tenue de l'événement, le groupe de travail Forêt propose au comité consultatif du Sommet économique régional la création d'un fonds de capital de développement et de diversification de 50 M$ afin d'aider l'industrie forestière.

On désire ainsi miser sur le modèle d'intervention favorisé par Québec pour aider la Mauricie à traverser la fermeture de la Centrale Gentilly ou l'Estrie à amenuiser les effets de la fermeture de la mine Jeffrey.

Le comité propose également que l'industrie fasse davantage d'efforts pour structurer sa filière, ce qui permettrait de faciliter l'avancement de projets de deuxième et troisième transformation, et ce, avec l'aide de la création d'un fonds d'idéation capitalisé à la hauteur de 1,5 M$ par année pendant cinq ans.

La régionalisation de la gestion du Fonds Valorisation Bois et son adaptation aux besoins de financement de projets à partir de 200 000 $ figurent parmi les six recommandations proposées par les intervenants.

En entrevue, Éric Rousseau, directeur de la Coopérative forestière Ferland-Boilleau et coprésident du comité de travail avec Daniel Leblond d'Unifor, mentionne que, depuis dix ans, l'industrie forestière régionale a perdu 3500 emplois dans un contexte de décroissance de la demande du papier journal, de la révision du régime forestier, de la création des nouvelles aires de protection forestières, etc. « On constate que l'industrie a de la difficulté à se financer et à s'orienter vers la diversification ».

M. Rousseau ajoute que lors des six séances de travail auxquelles ont participé les représentants d'Alliance Bois, de l'industrie forestière et des autochtones, il y a eu un certain arrimage malgré des intérêts différents. « On constate au départ que les entreprises forestières ne sont pas très bien structurées lorsque vient le temps de développer une filière », affirme M. Rousseau. « Les acteurs sont difficiles à mobiliser. Les consensus sont ardus à obtenir et l'engagement sur des projets communs est rare. Il n'est pas surprenant qu'une vision forte du secteur autour d'objectifs communs de développement et qui dépasse chacune des organisations n'existe toujours pas », lit-on dans le rapport.

C'est pourquoi, après la mise en place d'un régime de compensation - dont l'objectif est de soutenir la valeur des garanties d'approvisionnement -, le comité souhaite que tous les acteurs de l'industrie se mobilisent autour de leurs forces, atouts et potentiels afin de trouver des projets novateurs.

La création d'un fonds d'idéation, selon M. Rousseau, pourrait servir d'outil mobilisateur pour aider l'industrie à se tourner vers des produits d'avenir. « Si on a un fonds, on va parler d'un organisme qui sera mandaté vers le financement de projets-pilotes auxquels s'adjoindront des entrepreneurs. Souvent, les entrepreneurs ont plein d'idées, mais n'ont pas le temps de travailler à leur développement. On croit qu'ensemble, les entrepreneurs pourraient travailler à développer des projets nouveaux. »

Interrogé sur le sort qui sera réservé à ce rapport, M. Rousseau précise qu'après analyse par le comité consultatif pour recommandations au bureau du premier ministre, il s'attend à des actions. « Ça demande une bonne collaboration de tous les intervenants et d'avoir un signal fort de la part de nos MRC. Les MRC doivent s'impliquer dans de tels projets avec la présence des entreprises. »

M. Rousseau s'attend à ce que des annonces soient faites l'automne prochain. « J'ai pris un engagement ferme pour que ça se concrétise. Il faut aboutir à quelque chose et, pour ça, ça prend de l'argent », conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer