Activités sportives et infrastructures: des investissements de 108 M$

L'organisme SPORTSQUÉBEC salue l'annonce faite par le gouvernement du Québec... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'organisme SPORTSQUÉBEC salue l'annonce faite par le gouvernement du Québec d'investissements additionnels de près de 108 M$, qui seront affectés aux infrastructures sportives et aux activités physiques, de sport et de loisir, selon ce qui est prévu dans le budget du ministre Carlos Leitão.

Dans un communiqué émis jeudi, l'organisme se réjouit des investissements de 8 millions$ prévus à compter de cette année afin de favoriser la réussite par la pratique de l'activité physique. Ces sommes viseront notamment à améliorer l'accès et les conditions de pratique d'activités physiques pour ainsi contribuer à la réussite et à la persévérance scolaires, le tout en partenariat entre les organismes concernés.

Des montants (50 millions$) sont aussi prévus pour la construction de nouveaux gymnases au cours des trois prochaines années, là où il est possible de le faire, et des partenariats seront créés pour les écoles où il est techniquement impossible de procéder à une construction. «Les 50 M$ de ce nouveau programme s'ajoutent au Fonds de l'activité physique et du sport dans lequel seront également injectés 50M$ pour la prochaine année, permettant le financement de projets tels que des patinoires intérieures et extérieures, des piscines, des terrains de tennis, des terrains de soccer, des centres sportifs et des installations multisports, notamment dans les municipalités du Québec. Ce sont donc 100M$ annuellement qui seront ainsi consentis au développement d'infrastructures sportives accessibles. Dans le contexte où des projets totalisant plus de 400M$ avaient été présentés l'an dernier au ministère, il s'agit là d'une mesure qui contribuera au redressement du parc immobilier sportif québécois», font valoir les dirigeants de SPORTSQUÉBEC.

Le budget prévoit également des mesures incitatives (taux du crédit d'impôt non remboursable) pour encourager la population à donner davantage aux organismes et institutions qui contribuent au mieux-être de la société, dont les organismes de sport amateur. Ce taux sera de 20% sur les premiers 200$ et de 24% à 25,75% sur l'excédent. Cette mesure constitue un élément favorable notamment pour les donateurs qui souscrivent au programme Placements Sports.

Suivi des annonces

Tout en reconnaissant l'importance des nouveaux engagements, SPORTSQUÉBEC sera à l'affût des mesures tangibles qui seront annoncées au cours des prochaines semaines, tant lors de l'analyse des crédits ministériels que dans le cadre de la Politique en matière de sport, d'activité physique et de loisir actif que le ministère devrait déposer sous peu. Ces deux étapes devraient notamment préciser l'affectation des nouveaux 8 M$ aux différents programmes gouvernementaux.

Partager

À lire aussi

  • Budget: la dette avant l'éducation

    Actualités

    Budget: la dette avant l'éducation

    L'inquiétude concernant la faible importance accordée à l'éducation par le gouvernement provincial demeure généralisée chez les représentants... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer