L'indépendance, une source de motivation

Le désir d'être son propre patron et celui d'acquérir une plus grande... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Le désir d'être son propre patron et celui d'acquérir une plus grande indépendance constituent les deux principales sources de motivation pour les personnes qui ont décidé de se lancer dans le monde des affaires en devenant propriétaires de petites entreprises (PPE).

C'est ce que révèle une enquête réalisée pour le compte du fabricant de logiciels Intuit Canada visant à connaître les motivations et les misères de l'entrepreneuriat au Québec et au Canada.

Deux PPE sur cinq estiment qu'une plus grande indépendance constitue le principal avantage d'être à la tête d'une entreprise. Ainsi, 36% d'entre eux ont décidé de se lancer en affaires pour être leur propre patron.

Le sondage en ligne a été réalisé entre le 10 et le 13 août 2015 auprès de 828 propriétaires de petites entreprises canadiennes sélectionnées au hasard, mais qui sont membres du Forum Angus Reid ou de réseaux partenaires.

Il démontre que malgré les longues journées de travail pouvant s'allonger jusqu'aux week-ends, les gens en affaires sont plus heureux, disposent d'un horaire plus flexible, tout en entrevoyant leur avenir financier avec plus d'optimisme depuis qu'ils ont fait le saut.

Le portrait n'est toutefois pas tout rose puisque les problèmes de liquidités constituent la principale source de stress des propriétaires de PPE, selon 32% des répondants. Cette préoccupation les empêche de dormir dans une même proportion.

La gestion de la croissance constitue la seconde plus importante source de stress puisque 21% des répondants affirment que ce sujet les empêche de dormir.

Le sondage révèle que l'argent n'est pas la principale motivation des entrepreneurs québécois puisque 15% des PPE se sont lancés en affaires parce qu'ils voulaient faire plus d'argent tandis que 7% estiment que l'augmentation de salaire est le principal avantage d'être un PPE.

Une fois dans le monde des affaires, une forte proportion des propriétaires d'entreprises ne songent plus à travailler pour quelqu'un d'autre. Seulement 17% songeraient à le faire.

Le fait d'oeuvrer dans le secteur des affaires donne de la confiance puisque 30% des répondants sont plus confiants au sujet de leur avenir financier depuis qu'ils sont propriétaires de leur entreprise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer