225 M$ pour des travaux sylvicoles

Québec a confirmé dimanche qu'il injecterait tel que prévu 225 millions$ pour... (Photo archives)

Agrandir

Photo archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Québec a confirmé dimanche qu'il injecterait tel que prévu 225 millions$ pour la réalisation de travaux sylvicoles en 2016-2017, dont 55 M$ doivent normalement aller à la région.

Le ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP), Laurent Lessard, en a fait l'annonce dimanche, par voie de communiqué.

En février 2015, le premier ministre Philippe Couillard avait annoncé une aide de 450 M$ sur deux ans pour la réalisation de travaux sylvicoles. De cette somme, 110 M$ étaient dédiés au Saguenay-Lac-Saint-Jean, soit 55 M$ par année. Il a été impossible toutefois de confirmer ce montant pour cette année auprès du MFFP dimanche.

Cette annonce faisait suite aux demandes des compagnies forestières d'obtenir en début d'année une confirmation des sommes disponibles. Il est alors plus facile pour elles de planifier la saison, en préparant les chemins d'accès et en formant la main-d'oeuvre.

«Ces sommes que nous confirmons tôt en début d'année favorisent une stabilité qui sera bénéfique pour le développement de la filière forestière québécoise», mentionne le ministre Lessard.

Les travaux porteront cette année sur l'exécution des interventions en forêt qui respectent les stratégies d'aménagement. Québec souligne avoir consacré 675 M$ depuis 2014 à la réalisation de travaux sylvicoles.

Par ailleurs, on précise que la cellule d'intervention forestière créée en juin 2015 dévoilera prochainement les résultats de ses travaux sur le coût de la fibre au Québec, des résultats «directement liés aux travaux sylvicoles». 

Le rapport de la cellule de crise avait fait l'objet d'un dépôt préliminaire auprès des ministres Laurent Lessard, Jacques Daoust et Carlos Leitao, à la fin 2015. La cellule d'intervention forestière avait le mandat d'évaluer le coût de la fibre et des approvisionnements dans chaque région du Québec.

L'industrie demande une baisse du coût de récolte du bois d'au moins 10$ le mètre cube ainsi que des programmes favorisant la conversion du secteur des pâtes et papiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer