Aviatech veut une piste d'hydravions

Le projet concocté par Aviatech, dont le coût... (Photo courtoisie Aviatech)

Agrandir

Le projet concocté par Aviatech, dont le coût est évalué à moins d'un million $, prévoit l'aménagement d'un lac à côté de l'actuelle piste d'atterrissage.

Photo courtoisie Aviatech

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

L'aéroport d'Alma pourrait accueillir une piste d'hydravions. Initié par l'entreprise Produits Aviatech, le projet évalué à moins d'un million $ prévoit l'aménagement d'un lac à côté de l'actuelle piste d'atterrissage. Alma serait la deuxième ville au Québec à posséder une telle infrastructure.

« Produits Aviatech et la communauté aéronautique régionale chérissent depuis longtemps le rêve d'avoir une piste d'hydravions sur le site aéroportuaire, et nous sommes fiers de pouvoir dire que le projet prend enfin forme. L'information sur le projet circule à l'intérieur des instances concernées, qui accueillent favorablement l'idée », a annoncé la direction de Produits Aviatech sur sa page Facebook.

Président de l'Aéroport d'Alma, Pascal Pilote confirme que le projet est actuellement à l'étape de recherche de financement. Des demandes officielles devraient être déposées aux différents paliers de gouvernement. La part de la municipalité dans ce projet n'a toutefois pas encore été déterminée.

« Les tests ont été faits et le projet est faisable. On est maintenant à l'étape du financement. On croit qu'une telle piste va consolider les entreprises qui sont spécialisées dans ce domaine. Il y a également beaucoup d'avions sur flottes, donc on voit un potentiel pour attirer des gens », a indiqué M. Pilote, également conseiller à la ville d'Alma.

Pertinence mise en doute

Un internaute a mis en doute la pertinence de construire cette piste, alors que les plans d'eau dans la région sont nombreux. Mais une telle infrastructure permettrait de faciliter l'entretien des hydravions, a expliqué l'entreprise, par l'entremise de sa page Facebook.

« Il y a beaucoup d'avantages à amerrir sur un site aéroportuaire, soit pour du remisage hivernal, des services de maintenance, des services d'avitaillement d'essence, des opportunités de stationnement. Car il n'est pas toujours évident d'avoir accès a un plan d'eau quand nous ne sommes pas propriétaires », a justifié Produits Aviatech.

Située à l'Aéroport d'Alma, l'entreprise fabrique et répare des pièces composantes de l'aviation, dont des flotteurs, des skis hydrauliques et des rails d'aluminium.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer