Une journée d'été à Saguenay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Les jeux d'eau sont toujours populaires sur la... (Photo Le Quotidien, Roger Blackburn)

Agrandir

Les jeux d'eau sont toujours populaires sur la Zone portuaire de Chicoutimi.

Photo Le Quotidien, Roger Blackburn

Roger Blackburn
Le Quotidien

CHRONIQUE / Un beau 4 juillet ensoleillé, ça ressemblait presque à la première journée de l'été. Beau temps pour une tournée des grands-ducs, temps idéal pour visiter les quatre lieux phares de Saguenay : le parc de la Rivière-aux-Sables, la Zone portuaire de Chicoutimi, le parc de la Rivière-du-Moulin et le parc Mars à La Baie. Quatre beaux endroits pour flâner et s'approprier sa ville.

J'ai fait le genre de virée qu'on ferait faire à de la visite de l'extérieur dans un genre de tour de ville en accéléré pour jeter un coup d'oeil aux quatre coins de la ville.

La plage du parc Mars permet de nager... (Photo Le Quotidien, Roger Blackburn) - image 2.0

Agrandir

La plage du parc Mars permet de nager dans le fjord.

Photo Le Quotidien, Roger Blackburn

Plus beau à La Baie

Définitivement, le site du parc Mars à La Baie est le plus beau de tous les sites de la ville. La vue magnifique sur la baie des Ha ! Ha ! et le fjord du Saguenay rivalise avec les plus belles baies du monde (même si le quai de croisière déguise un peu le paysage, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre).

L'endroit est propre et accueillant, les commerces tout autour comme Gelato et Cacao, le Bistrot Victoria et sa terrasse vitrée et la Cantine à patates frites offrent des services qui peuvent combler les visiteurs même quand l'agora n'est pas animée. La plage de sable donne un superbe accès au Saguenay à marée basse et permet à des baigneurs de se tremper dans le fjord.

Ça bouge, il y a du monde partout. On peut en profiter pour découvrir la soixantaine de photos exposées dans le cadre du 10e anniversaire du quai de croisière dans le bâtiment d'accueil. On profite de sa visite à La Baie pour revenir à Chicoutimi par le rang Saint-Joseph et faire un arrêt à l'incontournable Fromagerie Boivin pour y piquer un sac de fromage en grains. Le site de La Baie mériterait d'ailleurs d'être prolongé par une piste cyclopiétonnière jusqu'à la fromagerie, tout en longeant la baie jusqu'à l'anse à Benjamin. Beau projet pour le futur maire de Saguenay.

La fontaine de bélugas signée Serge Boily attire... (Photo Le Quotidien, Roger Blackburn) - image 3.0

Agrandir

La fontaine de bélugas signée Serge Boily attire les regards sur la zone portuaire de Chicoutimi.

Photo Le Quotidien, Roger Blackburn

La belle Chicoute

Rentrer à Chicoutimi par le boulevard Saguenay permet d'apprécier la splendeur de la ville perchée de chaque côté de la rivière. La zone portuaire est un lieu qui vieillit bien et la verdure y occupe une place importante. La grande fontaine et la fontaine aux bélugas demeurent de belles attractions alors que les jeux d'eau sont toujours très populaires auprès des jeunes familles.

La déception se constate cependant en entrant dans le marché public. Les Halles abritent à peine trois commerçants. La ferme La Rouquine n'a pas son kiosque de légumes cette année et l'endroit manque de vie, c'est désolant. Tout comme le hangar climatisé par la brise du Saguenay qui sonne le vide quand ce grand espace est inoccupé.

Le parc de la Rivière-aux-Sables est un des... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 4.0

Agrandir

Le parc de la Rivière-aux-Sables est un des principaux attraits à Jonquière.

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Parc de la Francité

Le marché public de la rivière aux Sables souffre du même syndrome que celui de Chicoutimi, il n'y a que trois ou quatre commerces, ça n'a rien d'un marché public. La rivière conserve quant à elle tout son attrait bordé par une piste cyclable et surplombée par la passerelle en aluminium. Il n'y avait pas beaucoup de visiteurs sur l'heure du midi. L'endroit aurait certes besoin de rafraîchissement et le parc de la Francité, qui met en valeur, grâce à des oriflammes, une soixantaine de pays francophones, demeure une attraction toujours d'actualité.

La pêche en ville sur la rivière du... (Photo Le Quotidien, Roger Balckburn) - image 5.0

Agrandir

La pêche en ville sur la rivière du Moulin à Chicoutimi est toujours appréciée.

Photo Le Quotidien, Roger Balckburn

Pêche en ville

J'ai rencontré deux groupes de pêcheurs sur les berges de la rivière du Moulin. « On vient d'Alma, on profite d'une journée de congé pour taquiner la truite. Au lac, on a du doré, du brochet et de la perchaude, mais il n'y a pas de truite », lance Dominique Gaudreault, en compagnie de sa conjointe Marlène Boivin et de leur fils de 12 ans, Danaël.

Sur le bord de la rivière, Jean-Philippe Savard, avec sa conjointe Marie-Ève Bergeron, a pêché une belle truite, au grand plaisir de Mégan, cinq ans, et Félix, trois ans. « C'est un merveilleux parc ici, les gens sont aimables et le paysage magnifique en été comme en hiver », de commenter le couple de Chicoutimi secteur nord.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer