Insatisfaits des routes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
C'est le sujet de conversation en ville. Après... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

C'est le sujet de conversation en ville. Après la météo, le mauvais état des routes préoccupe de nombreux automobilistes.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Roger Blackburn
Le Quotidien

CHRONIQUE / Mardi matin, le criminaliste jonquiérois bien connu Charles Cantin, qui se présentera à un poste de conseiller municipal aux élections de novembre, a lancé un petit sondage sur sa page Facebook, demandant à ses amis virtuels quels sont les chemins les plus « maganés » à Saguenay. En moins de trois heures, il avait reçu plus de 200 commentaires signalant le nom de rues en mauvais état.

Évidemment, les grands boulevards, les principales artères, les rues autour des édifices publics comme les hôpitaux, les cégeps, l'université et les centres commerciaux font partie de la liste des artères « maganées ». Je peux comprendre que nous sommes dans la période du gel-dégel et des nids-de-poule, mais au-delà des soubresauts printaniers, nos rues font dur.

Des commentaires du genre : « Plusieurs endroits refaits il n'y a pas plus d'un an ou deux sont à refaire ; toutes les rues c'est épouvantable ; c'est le Vietnam ! ! ! ; ça ne donne rien de sauver presque 600 $ par porte de taxes quand tous les chemins sont finis ; une ville semblable à Beyrouth ! , parc industriel de Jonquière c'est l'enfer ; à 10 000 $ de taxes par année, je me demande où va mon argent ; tout Arvida, c'est l'enfer ; on se croirait en Syrie ; rue Cantin à Jonquière, on dirait que la rue a été bombardée ; à Chicoutimi c'est le boulevard Saint-Paul direction nord... »

« Je me pose des questions, je me demande combien de rues nous aurions pu réparer avec un surplus de 4,4 M $ ? J'ai reçu plus de 200 commentaires sur Facebook, pas seulement des clics ou des likes, des commentaires dont plusieurs sont très pertinents », fait valoir l'avocat.

« Dans mon sondage, ironie du sort, c'est la rue Cantin, dans le parc industriel de Jonquière, qui est mentionnée le plus souvent. Les entreprises de ce secteur paient des milliers de dollars en taxes municipales. Je considère qu'elles ont raison de montrer leur insatisfaction », fait valoir Charles Cantin qui a fait le même genre de sondage dernièrement au sujet de la situation immobilière à Saguenay.

« Les rues Saint-Dominique entre Saint-Germain et Saint-Laurent, la rue Saint-Hubert entre De La Fabrique et Harvey et les deux champs de mines sur Price entre Champlain et Cabot, ouffff. Direction sud, les ornières nous obligent à suivre leur chemin ! », résume un autre internaute.

C'est le sujet de conversation en ville. Après la météo, le mauvais état des routes préoccupe de nombreux automobilistes. « C'est une question de sécurité, la conduite devient erratique par moments, ça peut causer des accidents graves, soutient Charles Cantin. Ma principale promesse électorale sera de ramener de l'asphalte dans les rues », dit-il devant ce constat printanier.

Lors des consultations prébudgétaires tenues par l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) en novembre 2016, près de 89 % des répondants se sont dits insatisfaits de l'entretien des routes à Saguenay alors que 92,5 % se sont dits d'accord pour que Saguenay crée une réserve financière pour la réfection des routes, des aqueducs et des égouts.

Le maire de Saguenay attend toujours un soutien financier de Québec pour investir 25 M $ par année pour les cinq prochaines années dans le réseau routier. Le vérificateur général de la Ville a fait valoir en 2016 que près de 40 % du réseau routier de Saguenay est en mauvais ou très mauvais état, selon les standards du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire.

En attendant que la Ville décide d'investir des sommes supplémentaires pour l'entretien de nos routes, vous pouvez toujours vous tourner vers le service des plaintes : nids-de-poule@ville.saguenay.qc.ca ou par téléphone au 418 698-3000.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer