Popote livrée à domicile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
De gauche à droite, sur la photo, nous... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

De gauche à droite, sur la photo, nous retrouvons Josée Tremblay, la directrice de la Popote express de Chicoutimi, Chantale Dufour, Bertrand Lepage, livreur bénévole, Josée Lavoie et Nicole Dufour, qui représentent une partie de l'équipe et qui préparent une cinquantaine de repas par jour pour soutenir les gens à domicile tout au long de l'année.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Roger Blackburn
Le Quotidien

CHRONIQUE / Deux fois par semaine, depuis sept ans, Bertrand Lepage de Chicoutimi, livre bénévolement des repas préparés par l'équipe de la Popote express à des gens qui en ont besoin, pour faciliter leur maintien à domicile et s'assurer qu'ils puissent s'alimenter correctement.

Près de 1000 repas sont livrés chaque jours... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

Près de 1000 repas sont livrés chaque jours qu Saguenay-Lac-Saint-Jean par les neuf popotes roulantes réparties sur le territoire.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

« Je cherchais une façon de me rendre utile à ma retraite et je trouvais que de livrer des repas au domicile de gens était une façon intéressante d'aider la communauté », fait savoir cet homme souriant que j'ai rencontré à la Popote express de Chicoutimi pendant qu'il prenait possession d'une vingtaine de boîtes repas destinés surtout à des personnes âgées vivant seules.

« Plus de 95 % de notre clientèle sont des personnes âgées et une grande majorité d'entre elles profite de ce servie parce qu'elles ne sont plus en mesure de se préparer de la nourriture », explique Chantale Dufour, directrice de la Popote express. « Les services sont offerts aux gens qui ont plus de 65 ans et à ceux qui ont des besoins temporaires en raison de problèmes de santé ou qui se remettent d'une intervention médicale, mais essentiellement, les repas, au coût de 6 $, sont livrés à des gens de plus de 80 ans », soutient celle qui dirige la popote depuis huit ans.

Il y a encore des préjugés dans la population alors qu'on associe service de popote roulante à pauvreté. « Ce n'est pas du tout le cas, car nous livrons des repas à des gens qui sont bien nantis financièrement, mais qui n'ont plus l'énergie et la santé pour cuisiner eux-mêmes », met en relief Chantale Dufour.

Les personnes qui font affaire avec les services de repas à domicile posent souvent la question à savoir si les voisins seraient au courant qu'ils se font livrer des repas. Ils craignent d'être jugés. « Nos livreurs bénévoles ont des voitures banalisées qui ne sont pas identifiées à la popote, le service se fait discrètement », dit-elle.

Service recommandé

La plupart du temps, le service est recommandé par un médecin ou un intervenant du CLSC. « Quand c'est le médecin qui le recommande, c'est plus facile de faire la demande, on dirait que c'est moins gênant pour eux », fait remarquer Chantale Dufour.

Les popotes roulantes célèbrent leur 25e anniversaire cette année, mais ça fait plus de 30 ans que le service existe à Saguenay. « Le tout a commencé en 1986 dans le sous-sol de l'édifice 101 sur la rue Labrecque avant de déménager ici dans l'édifice du 930 Jacques-Cartier. Nous sommes vraiment bien traités par le nouveau propriétaire. Nous offrons aussi les repas à la cafétéria de l'édifice et les profits permettent de soutenir les activités de la popote roulante », dit-elle.

Les employés entrent au travail à compter de 5 h du matin. « Il faut que chaque portion individuelle soit emballée et refroidie pour ensuite être placée dans des sacs à repas avant d'être livrée à domicile. Les livraisons se font en avant-midi et on respecte les besoins de chacun, nous avons des clients réguliers depuis plusieurs années alors que d'autres en font la demande sporadiquement selon leur état de santé ou leurs capacités physiques », met en évidence celle qui conçoit les menus en fonction des spéciaux en épicerie et des produits de saison.

Pour plusieurs personnes, le livreur de repas de la popote roulante est la seule visite qu'ils reçoivent dans la semaine. « On s'attache à nos clients, on entre dans leur demeure, parfois on place les repas dans le réfrigérateur et on prend soin de défaire l'emballage de la soupe. On s'informe de leur santé et nous pouvons intervenir en cas de pépin », fait savoir le bénévole Bertrand Lepage, qui avoue avoir tissé des liens, au cours des sept dernières années.

« C'est merveilleux »

Pour Maude Bédard de Chicoutimi, les repas de la Popote roulante est un service dont elle ne pourrait plus se passer. « C'est simplement merveilleux », lance-t-elle. « Ils préparent des repas équilibrés, ils respectent nos goûts et ils nous font parvenir les menus de la semaine chaque jeudi. Je vis seul dans une coopérative et j'ai mal au dos. Je ne peux pas rester debout plus de dix minutes, c'est devenu trop difficile pour moi de cuisiner », détaille celle qui apprécie le service.

« Vous savez, j'étais fine gueule dans le temps, je le suis encore d'ailleurs. Je prends soin de me préparer de belles assiettes comme si j'étais au restaurant. J'accompagne les plats de légumes ou de salades parfois, j'aime encore bien manger », assure la dame de 77 ans.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, on compte neuf services de popote roulante répartis sur le territoire. Certaines, plus petites, vont livrer une douzaine de repas par jour et font affaire avec le restaurant du village pour la préparation des mets, comme c'est le cas à Lac-Bouchette, alors qu'à La Baie, on compte sur 80 bénévoles pour livrer en moyenne 75 repas par jour pour une clientèle d'environ 300 personnes. C'est près de 1000 personnes qui profitent de ce service dans la région. Les personnes aînées en perte d'autonomie temporaire ou permanente, les personnes en convalescence, les personnes handicapées et les personnes référées par le CLSC ou les médecins peuvent profiter de la popote roulante, un service financé par le ministère de la Santé, le paiement des bénéficiaires et les dons de divers organismes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer