Le caucus réserve le Delta

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le directeur des ventes du Delta Jonquière, Olivier... (Photo Le Quotidien, Roger Blackburn)

Agrandir

Le directeur des ventes du Delta Jonquière, Olivier Fortin-Tremblay, la directrice du développement commerciale et le chef Yves Bonneau sont prêt à recevoir la visite de partout au Canada.

Photo Le Quotidien, Roger Blackburn

Roger Blackburn
Le Quotidien

CHRONIQUE / Le comité d'organisation du caucus libéral national est déjà arrivé à l'hôtel Delta de Jonquière.

Le parti de Justin Trudeau a réservé l'hôtel au complet pour les trois jours que dure la rencontre des élus libéraux à Ottawa. «En fait, ils ont réservé 80% des 150 chambres disponibles. On ne sait pas si monsieur Trudeau va coucher ici, on n'a pas encore eu les détails de la part des organisateurs», a expliqué le directeur des ventes du Delta Jonquière, Olivier Fortin-Tremblay, qui semblait en savoir un peu plus qu'il pouvait en dire; discrétion oblige.

Le directeur de l'hôtel assure qu'il n'est pas trop stressé de recevoir cette visite nationale. Vous avez sûrement dû faire le tour pour vous assurer que tout est sur la coche et que tout est parfait? «L'an passé, nous avons gagné le prix national de l'entretien dans tout le réseau d'hôtels Marriott au Canada. Quand les gens de Vancouver et de l'Ouest canadien ont vu que c'était un établissement du Saguenay qui a gagné le prix, ils se demandaient bien d'où on sortait», raconte le directeur de l'hôtel. «Non seulement on respecte les normes imposées par la chaîne hôtelière, mais on en rajoute une couche, ça fait partie de nos politiques internes. Chaque directeur de département a un crayon dans sa poche et il note toutes les taches ou les bris qu'il constate et c'est réparé le lendemain. Si vous accrochez votre valise contre un mur, ça disparaît le lendemain», fait valoir avec un brin de fierté Olivier Fortin-Tremblay qui se dit prêt à recevoir les députés et les ministres.

Même chose en cuisine, le chef Yves Bonneau confie n'avoir reçu aucune demande spéciale, mais assure que les déjeuners et les dîners seront à la hauteur avec la couleur des produits régionaux. «Comme partout dans l'hôtel, on respecte les normes de la chaîne en plus de respecter les normes du MAPAQ. Nous sommes habitués à ce genre d'événement», dit-il ajoutant que pour les soupers, les visiteurs iront à l'extérieur de l'hôtel.

Évidemment, la GRC est présente avec une grosse équipe. Ils sont déjà venus inspecter les lieux pour repérer les sorties et préparer des plans d'évacuation et évidemment mettre en branle tout le processus de sécurité qu'exige le passage du premier ministre du Canada. Le directeur de l'hôtel a l'habitude de ce genre d'événement, ce n'est pas la première fois que le personnel accueille des invités de marque. Justin Trudeau est un homme politique important, mais on peut s'imaginer qu'il n'a pas les mêmes exigences que la famille royale ou les grandes vedettes internationales.

Toutes les salles de réunion ont été réservées par le caucus libéral pour que les élus puissent tenir des rencontres ministérielles et discuter des dossiers de l'automne qui arrive à grands pas. En début de semaine, Justin Trudeau annonçait un investissement de trois milliards de dollars dans l'industrie des transports en commun en Ontario, j'ai hâte de voir ce qu'il réserve pour sa visite à Saguenay.

Même si l'hôtel Delta de Jonquière apparaît comme le siège social des activités du caucus libéral, on peut s'imaginer qu'avec 180 députés, accompagnés du personnel politique, les autres hôtels du Saguenay bénéficieront également des impacts de cet événement national. Le chef de l'hôtel jonquiérois nous a confié également que les soupers se feront à l'extérieur du Delta, ce qui représente quand même une manne potentielle de 500 personnes qui prendront leur repas en ville pour les trois prochains jours. On raconte que Justin Trudeau a l'intention de prendre des bains de foule, ce n'est pas impossible de le croiser sur la rue ou, pourquoi pas, lors d'un spectacle des Grandes veillées de La Baie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer