Version ordinaire d'Ordinaire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Les paroles d'Ordinaire ont été adaptées spécialement pour... (photo Catherine Gugelmann, agence france-presse)

Agrandir

Les paroles d'Ordinaire ont été adaptées spécialement pour Céline Dion par Mouffe, qui a écrit la chanson en 1969.

photo Catherine Gugelmann, agence france-presse

Roger Blackburn
Le Quotidien

CHRONIQUE / Dommage, mais la version de la chanson Ordinaire de Robert Charlebois adaptée pour Céline Dion pour sa nouvelle tournée francophone est très décevante. Je trouve ça triste un peu, on aime bien Céline, mais là c'est raté. Réécrite par Mouffe (Claudine Monfette) qui l'avait écrite pour Charlebois en 1970, la chanson a perdu un peu d'émotion. Même dans la voix de Céline Dion, ça sonne faux.

«Je fumerais du pot, je boirais de la bière, je ferais de la musique avec le gros Pierre» résonne plus dans notre imaginaire. On le voit, le gars, évaché sur un divan avec un joint entre les dents en train de gratter sa guitare.

Quand Céline chante qu'elle est une fille bien ordinaire, désolé ça ne colle pas. Céline est tout sauf ordinaire. L'auteure a remplacé la phrase du pot et de la bière par «Je ferais de la musique autour d'un verre, avec ma mère, mes soeurs, mes frères». Je regrette, mais l'image ne me vient pas en tête, je n'imagine pas Céline autour d'un verre avec ses frères et ses soeurs. On imagine plus Céline avec les grands, tous ceux qui sont montés sur scène pour chanter avec elle, on l'imagine à Vegas, on l'imagine sur les Plaines à Québec, on l'imagine partout dans le monde, sur le Titanic dans la classe VIP, pas dans la classe économique. Elle est plus du genre à boire du champagne Cristal à 1000$ la bouteille que boire une bière.

On aurait dû écrire pour Céline des paroles du genre «Je suis une femme extraordinaire, des fois j'ai le goût de tout refaire, je voudrais être encore plus fière et le chanter partout sur la Terre»... C'est une opération qui réussit rarement de réécrire une chanson en changeant les paroles et en dénaturant l'oeuvre originale. Les humoristes y arrivent à la perfection, Rock et Belles oreilles l'ont fait à quelques reprises. Mais reprendre un classique du genre d'Ordinaire interprété par un des grands du Québec, il faut le faire sans changer les paroles. Quand Gerry Boulet avait repris la chanson L'Hymne à l'amour de Piaf il a conservé l'intégral des paroles en disant même «je me ferais teindre en blonde».

Il y a 20 ans, en juin 1996, un mois avant le déluge du Saguenay, Céline Dion montait sur la scène du Palais des sports de Jonquière dans le cadre de la tournée Falling Into You. Même à cette époque, Céline n'était plus une fille ordinaire, même si son équipe avait inscrit Jonquière avant Québec et Montréal sur la liste des villes pour sa tournée mondiale. Dans sa tournée québécoise qui débutera le 31 juillet, Jonquière ne fait pas partie de la liste des villes retenues cette fois.

La fin de la chanson Ordinaire colle un peu plus à la réalité de Céline alors que Mouffe a écrit «Je voudrais faire le tour de la Terre, avant de mourir et qu'on m'enterre, voir de quoi le reste du monde a l'air». René Angélil était en train de répéter la même erreur que le Colonel Parker, gérant d'Elvis à l'époque, en le confinant à Las Vegas pendant trop longtemps. La vie dans cette ville du jeu et du plaisir finit par abrutir les gens. La monotonie de toujours faire le même spectacle dans la même salle finit par avoir la peau des artistes.

Cette tournée de Céline pour un spectacle en français ne pourra que lui faire un grand bien. Il était temps qu'elle sorte de Vegas, une femme extraordinaire doit profiter de tout ce que les scènes de la Terre peuvent lui offrir. Même si elle ne vient pas à Jonquière, on va lui pardonner. Je pense qu'elle devrait retirer la chanson Ordinaire de son répertoire, mais comme Mouffe l'avait écrit dans la version de Charlebois, mais qu'elle a enlevé dans la version Céline, la diva pourrait dire: «Je me fous des critiques, ce sont des ratés sympathiques».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer