Facebook de plus en plus insignifiant

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Parce que même si le système a bien... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Parce que même si le système a bien des défauts, je le préfère aux procès cheapettes sur Facebook et aux opinions débiles qu'on façonne d'un seul claquement de doigts.

(Archives Le Quotidien)

Roger Blackburn
Le Quotidien

Comme bien des gens j'ai créé un compte Facebook il y a quelques années, pour être de mon temps, suivre les tendances et parce que mon patron nous le suggérait fortement. Je trouve maintenant que ce moyen de communication est de plus en plus insignifiant.

Il suffit de consulter un site quelconque pour que la plate-forme informatique nous fournisse des publicités sur le sujet que nous avons consulté. Il n'y a pas moyen de visionner un vidéo ou de cliquer sur un lien sans se faire lancer une publicité élaborée par le profilage de clientèle.

Ça finit par irriter d'être obligé de se taper une pub imposée. Nous avions réussi à contourner les messages publicitaires télévisés avec les systèmes d'enregistrement, mais c'est une chose qu'on ne peut pas faire sur YouTube par exemple.

Maintenant, neuf fois sur dix, je ne visionne pas la vidéo ou je ne me rends pas sur le site désiré en raison de la publicité qu'on nous oblige à regarder. Je ne suis plus capable de voir les vidéos de chats et de chiens. Certains jours on dirait que c'est «Facezook» tellement on ne voit que des animaux domestiques.

On m'a suggéré d'ordonner mes groupes d'amis, mais ça demande un temps fou. Je consulte Facebook pour des raisons professionnelles, ça nous est souvent très utile pour trouver de l'information et communiquer avec des gens, mais pour le reste, ça commence à être dépassé.

Même chose pour Twitter, je ne trouve pas beaucoup d'avantages à cette façon instantanée de communiquer. Je peux comprendre l'intérêt pour certains politiciens et les artistes qui ont besoin de visibilité, mais pour le commun des mortels, ça ne vaut pas la peine.

Les modes passent rapidement et se font remplacer par d'autres. J'ai bien hâte de voir la nouvelle patente informatique qui va révolutionner Internet.

Chiens pas attachés

Récemment j'ai posé les pieds dans le Parc de la Rivière-du-Moulin, à Chicoutimi, histoire de profiter du grand air. Dès les premiers pas, des propriétaires de chiens s'interpellent. Un homme qui marche devant avec son chien en liberté se fait dire par le couple, qui attend derrière avant de continuer leur randonnée, d'attacher son animal. L'homme devant de leur répondre: «ne soyez pas inquiet, il ne vous mangera pas». Son chien n'était guère plus gros qu'une miche de pain. La dame de répondre: «je sais bien, monsieur, mais c'est la règle.»

Là, j'ai vu la différence entre des maîtres responsables et un propriétaire de chiens qui se fout des autres. C'est souvent à cause du second que des interdictions arrivent. Celui qui ne garde pas son chien en laisse et l'autre qui ne ramasse pas les tas de merdes seront pointés du doigt le jour ou les chiens seront interdits dans ce parc.

Voiture branchée pas débranchable

Les deux derniers mois ont été assez froids. Comme mon auto n'est pas dotée d'un chauffe-moteur, il a fallu quelques survoltages les matins de moins 30. Je branchais cependant la voiture de ma blonde le soir en prévision de ces longues nuits froides. J'ai constaté que chaque matin c'était un combat pour débrancher l'auto. Une copine m'a demandé s'il y avait un truc pour débrancher la rallonge électrique du chauffe-moteur. «Finalement, j'ai reculé avec mon auto pour la débrancher», finit-elle par me dire.

Ce n'est pas croyable, quand même. Nous sommes en 2015 et on n'a pas encore inventé un système de branchement pour chauffe-moteur qui se fait avec facilité. Les friteuses et poêles à fondue de ce monde sont presque tous organisés avec des aimants, ce serait le temps qu'on applique ce modèle au fils de chauffe-moteur, il me semble.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer