Les Marquis, les Yankees de la LNAH

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Les Marquis de Jonquière sont les monarques de... (Photo Le Quotidien, Serge Émond)

Agrandir

Les Marquis de Jonquière sont les monarques de la Ligue nord-américaine de hockey.

Photo Le Quotidien, Serge Émond

Phil Desgagné
Le Quotidien

CHRONIQUE / Les Marquis viennent de remporter un troisième championnat au cours des cinq dernières années dans la Ligue nord-américaine de hockey. Cette saison, ils étaient favoris dès le début et d'ailleurs, leur fiche en saison régulière indique très bien qu'ils étaient l'équipe favorite, en subissant seulement sept défaites en temps régulier, et trois autres en séries éliminatoires.

Donc en 55 parties, les Marquis ont subi seulement 10 défaites en temps réglementaire et trois autres, soit en prolongation ou encore en tirs de barrage. Tout un parcours pour la formation de Jonquière. En séries éliminatoires, les Marquis ont été dominants à cinq contre cinq. Je dirais même qu'ils étaient un peu trop forts pour la majorité des équipes. D'ailleurs, le nombre de lancers l'indique très bien, alors qu'ils doublaient l'adversaire à pratiquement tous les matchs.

Ça n'enlève rien à la performance de l'équipe et au travail effectué par l'état-major des Marquis. Même si je n'étais pas sur place lors de la dernière rencontre, on a pu voir sur Facebook que cette équipe était solidement soudée. De voir la réaction des joueurs à la fin du match fêter ce championnat était tout à fait exceptionnel.

Richard Martel le disait depuis plusieurs semaines à quel point ses joueurs étaient dédiés et que ce championnat était important pour toute l'équipe. Je crois que le premier à apprécier ce fameux championnat est sûrement l'entraîneur-chef Richard Martel, qui remportait son premier championnat de ligue. Oui, il avait l'équipe, mais il avait la pression de gagner avec son club, et Richard a pris les bonnes décisions aux bons moments, ce qui lui a valu le titre. Pour mener son club, Richard a effectué des changements importants et ça a souvent donné des résultats.

On ne pourra plus lui coller l'étiquette qu'il n'a jamais rien gagné. Maintenant, c'est chose faite. Il ne faut pas non plus oublier l'adjoint Martin Gagné, qui s'occupait de la défensive et qui a fait un travail colossal.

Il faut également parler du travail de Marc Boivin et de son associé Éric Claveau, qui font tout pour amener les meilleurs éléments à Jonquière, afin de donner aux partisans un club plus que respectable. La grande qualité de ces propriétaires est de savoir bien s'entourer et d'engager les meilleurs hommes de hockey disponibles pour diriger leur formation. Après avoir engagé Richard Martel, on a ajouté Lucien Paquet comme dépisteur en chef. M. Paquet est un gars d'expérience et il a beaucoup de crédibilité dans le domaine du hockey.

D'ailleurs, lors d'une entrevue accordée à Dominic Bolduc à CKAJ, la radio des Marquis, il a déclaré qu'il était sur un dossier pour amener deux joueurs très importants dans l'uniforme des Marquis la saison prochaine. Cet hiver, il a vu plus de 200 parties, que ce soit sur place ou encore sur Internet. Tous des joueurs qui appartiennent aux Marquis ou qui vont être éligibles au prochain repêchage. M. Paquet faisait d'ailleurs une intéressante déclaration en indiquant que la recette gagnante dans la LNAH, ce sont les Marquis qui l'ont. Partout à travers la ligue, l'étiquette qu'on donne aux Marquis est celle des Yankees de la LNAH. C'est un bel hommage rendu à l'organisation des Marquis.

La seule ombre au tableau, à mon avis, c'est que les partisans qui ont rempli le Palais des sports de Jonquière n'étaient pas tous sur place pour célébrer le championnat à Thetford. Je suis toutefois convaincu qu'ils vont pouvoir se reprendre très bientôt parce qu'il va sûrement y avoir un rassemblement à Jonquière, mais ça ne sera pas comme samedi à Thetford.

Bravo à toute l'équipe et surtout, aux dirigeants.

Le golf approche

La saison de golf va débuter très bientôt partout à travers la région. Je voudrais souhaiter une très belle saison de golf et surtout, de la belle température pour les golfeurs et les surintendants de terrain qui n'ont pas été gâtés dans les dernières semaines avec dame Nature.

À tous, bon golf!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer