Patience!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julio Billia est absent devant les buts des... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Julio Billia est absent devant les buts des Saguenéens.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Phil Desgagné
Le Quotidien

Un week-end tout à l'opposé pour les Saguenéens et les Marquis.

Pour les hommes de Richard Martel, un bon début de saison avec deux belles victoires, dont une à domicile samedi, au Palais des sports de Jonquière. Pour les hommes de Yanick Jean, on pourrait dire que les débuts de saison se suivent et se ressemblent. L'an passé, neuf défaites consécutives en début de saison. Actuellement, ils ont un dossier d'une seule victoire et de six revers. Comme l'an passé, ils occupent le 18e et dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Je peux vous dire que le directeur général Yanick Jean se fait varloper pas à peu près sur les différents forums de discussions. La panique s'installe déjà. Bien des partisans veulent que Yanick Jean échange ses bougies d'allumage pendant la période des Fêtes. Ils souhaitent qu'il échange les Billia, Roy et Allard.

À ces partisans, je dis d'être patients. Il faut attendre que l'équipe soit au complet avant de paniquer. Il y a plusieurs absents, le principal étant le gardien de but Billia. Il est assuré que toute équipe qui n'a pas son gardien régulier en santé est dans le trouble. Il suffit de se rappeler du Canadien de Montréal l'an passé. Avant la période des Fêtes, il était premier au classement général. Dès que Carey Price a été blessé, le Canadien a dégringolé au classement jusqu'au point de ne pas participer aux séries éliminatoires. Donc, tout est encore permis du côté des Sags. Mais il faut aussi être réaliste. Les Saguenéens n'ont pas l'équipe pour accéder au top-6 de la LHJMQ. Dans mes prédictions, je les ai d'ailleurs placés entre la septième et la dixième position.

Il faut aussi espérer une meilleure production en attaque de certains vétérans. Par exemple, Jake Smith n'a qu'un but et deux passes. Brendan Hamelin n'a que trois passes. Ce sont des joueurs de 19 ans qui ont été obtenus dans des transactions pour aider l'attaque. Nicolas Roy ne pourra faire marcher l'attaque tout seul. Il aura besoin d'aide. La bonne nouvelle, c'est que les cinq prochains matchs de l'équipe auront lieu à domicile. Ça prendra un réveil de tous pour remettre l'équipe sur les rails.

Une pépinière de gardiens

En regardant les statistiques de la LHJMQ, il est intéressant de constater que deux des trois meilleurs gardiens sont des gars de la région. Samuel Harvey, des Huskies de Rouyn-Noranda, présente une moyenne de buts alloués de 1,64 et une efficacité de ,941. Et quel début de carrière pour Olivier Rodrigue avec les Voltigeurs de Drummondville ! Moyenne de 1,55 et une efficacité de ,938. Un peu plus loin se trouve un autre gars de la région, Keven Bouchard (3,80 et ,887), des Wildcats de Moncton. La région serait-elle devenue une pépinière de gardiens ? On le dirait bien.

Plusieurs personnes espéraient qu'un début de saison plus tardif dans la LHJMQ ait un impact positif sur les assistances. On dirait bien que ce n'est pas le cas. Dans les Maritimes, on peut dire mission accomplie. Mais parmi les équipes du Québec, on ne voit pas beaucoup de meilleurs résultats. Il faut cependant admettre que les statistiques sont trompeuses. L'année passée, c'était l'an 1 du Centre Vidéotron de Québec. Les Remparts attiraient en moyenne 12 000 spectateurs par match. Ils en accueillent environ 7000 en moyenne depuis le début de la saison.

Un peu partout dans la LHJMQ, des équipes retirent le chandail d'un joueur qui a marqué leur histoire. En fin de semaine, le Drakkar de Baie-Comeau a retiré celui de Yanick Lehoux. À quand le prochain chandail retiré chez les Saguenéens ? Les noms qui reviennent le plus souvent sont ceux de David Desharnais et Marc Bergevin. En ce qui me concerne, celui qui devrait être le premier sur la liste est Patrice Tremblay, un gars originaire de la région qui a des statistiques impressionnantes dans la LHJMQ. Quatre saisons chez les Saguenéens, 225 buts et 242 passes pour 467 points. En plus, il a amassé 28 buts et 25 passes en 34 parties de séries éliminatoires. Il devrait être en tête de liste.

Le golf

Les clubs de golf de la région ont connu un début de saison difficile, mais le beau temps des dernières semaines leur permettra peut-être de renflouer leurs coffres. Profitez-en, car les terrains sont présentement en excellentes conditions. À Chicoutimi, les verts et les allées sont tout simplement au sommet de leurs conditions.

Hockey collégial

On me dit que le dossier du hockey collégial au Cégep de Chicoutimi progresse à grands pas. Il semble que des gens d'affaires ont été contactés et qu'un bon groupe de personnes pourrait se joindre au Cégep de Chicoutimi pour lancer cette équipe. On dit même que d'anciens joueurs des Saguenéens de Chicoutimi pourraient participer au projet.

(Propos recueillis par Serge Émond)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer