Les Élites ont 30 ans

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Les Élites ont remporté leurs deux premiers matchs... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les Élites ont remporté leurs deux premiers matchs de la saison régulière, en fin de semaine.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Phil Desgagné
Le Quotidien

CHRONIQUE / Les Élites de Jonquière célébraient en fin de semaine leur championnat de saison régulière remporté l'an dernier, le deuxième de leur histoire au sein de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. En même temps, c'est le début des célébrations du 30e anniversaire de la concession. La Ligue midget AAA débute quant à elle sa 41e saison.

Au début, l'équipe s'appelait les Cascades du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour devenir en cours de route les Élites de Jonquière. Faire du hockey midget AAA en région, ce n'est pas une mince tâche. Souvent, le bassin de joueurs pour rivaliser avec les grands centres du Québec n'est pas suffisant. Il faut admettre que depuis quelques années, la nouvelle structure du hockey de développement donne des résultats intéressants et les premiers bénéficiaires, ce sont les Élites.

Le midget AAA, c'est un éternel recommencement. Aussitôt qu'une équipe a un joueur vedette qui se distingue à sa première saison, l'année suivante, elle ne l'a déjà plus. Il se retrouve souvent dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec le club qui l'a repêché à l'âge de 15 ans. C'est là qu'on voit que le midget AAA est une ligue de développement.

C'est également pour les dirigeants un travail colossal de tous les jours de s'occuper de jeunes de 15-16 ans qui quittent le nid familial une première fois pour vivre en pension. Si les jeunes veulent se développer, c'est le chemin à suivre. D'ailleurs, lors des 30 ans des Élites, plusieurs joueurs ont ensuite fait leur marque dans les rangs supérieurs. On n'a qu'à penser à Karl Dykhuis, Mathieu Garon, Dave Morissette et quelques autres qui ont fait carrière dans la Ligue nationale de hockey. Peut-être que quelques-uns feront la même chose dans les prochaines années.

Le midget AAA, c'est aussi le circuit pour préparer des entraîneurs à faire carrière au hockey. La majorité de ceux qui se retrouvent dans le junior majeur, collégial ou universitaire sont passés par le midget AAA. Claude et Gilles Bouchard, deux gars de la région, sont des exemples frappants. Cette année, trois entraîneurs qui étaient des adjoints dans la LHJMQ, Bruce Richardson, Martin Laperrière et Christian Caron, sont de retour dans le midget AAA. C'est un mandat d'avoir des entraîneurs de grande qualité pour faire progresser les jeunes.

Chez les Élites, Michel Simard, qui est président depuis une dizaine d'années, est entouré d'une équipe de bénévoles qui réussit à boucler le budget qui est en augmentation importante depuis quelques années. Le travail est colossal pour ces gens de s'associer des gens d'affaires. Dans la région, on a trois équipes majeures, les Sags, les Élites et les Marquis. C'est beaucoup de monde qui sollicite les mêmes personnes.

Cette saison, la Ligue midget AAA va innover avec la prolongation à trois contre trois. Une victoire donnera trois points, une victoire en prolongation deux points et une défaite en prolongation un point. En plus, il y aura 22 parties sur le web présentées par le Réseau des sports. Malheureusement, les Élites et la Ligue midget AAA ne reçoivent pas toujours la visibilité qu'ils méritent, mais les dirigeants travaillent très fort pour l'augmenter.

Comme les temps changent. Les Saguenéens auront cette saison un minimum de sept joueurs unilingues anglophones. Il y a quelques années, on n'aurait jamais pensé ça. Après quelques jours de congé, les joueurs sont de retour au travail et accueilleront vendredi les Remparts de Québec dans le dernier match hors concours. Ce sera peut-être l'occasion de voir à l'oeuvre le nouveau venu Noah Bushnell, un gaillard de 6 pieds 3 et 220 livres qui va amener un élément robustesse aux Saguenéens. Propos recueillis par Dave Ainsley

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer