Une touche personnelle

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le copropriétaire et DG adjoint des Marquis de... (Photo courtoisie)

Agrandir

Le copropriétaire et DG adjoint des Marquis de Jonquière, Marc Boivin, discute avec Richard Martel, DG et entraîneur-chef, et Steeve Larouche, recruteur en chef, lors du repêchage de la LNAH.

Photo courtoisie

Phil Desgagné
Le Quotidien

CHRONIQUE / Même s'il n'a dirigé les Marquis de Jonquière que durant quelques matchs, pendant les dernières séries éliminatoires de la Ligue nord-américaine de hockey, Richard Martel s'est rapidement rendu compte des lacunes de sa formation. Selon lui, les Marquis manquent de rapidité, de mobilité et beaucoup de profondeur.

Dès qu'il a été nommé entraîneur et directeur général des Marquis, Richard s'est mis résolument au travail. Il a récemment effectué quelques transactions qui en ont surpris plusieurs. Richard voulait mettre sa touche personnelle et il veut avoir une équipe à son image.

Dans la première transaction, il a laissé partir le joueur qui était probablement le plus populaire de l'équipe dans les dernières années et peut-être dans toute son histoire, Gaby Roch. Celui-ci était le genre de joueur que toutes les équipes rêvent d'avoir. Malheureusement, ses nouvelles fonctions de coach dans la Ligue senior du Québec ne permettaient plus à Roch d'être aussi présent avec les Marquis. L'an dernier, il a raté plusieurs rencontres au Palais des sports de Jonquière. Richard voulait obtenir un choix au repêchage important et il devait donner gros. Gaby Roch était le prix à payer pour obtenir ce qu'il désirait, un choix de deuxième tour.

Un peu plus tard, Richard Martel a conclu une autre transaction pour obtenir un choix supplémentaire en première ronde. Samedi dernier, il s'est donc présenté à la séance de repêchage de la LNAH à Sorel-Tracy avec deux choix de première ronde, le deuxième et le quatrième. Le deuxième choix est devenu Frédéric Saint-Denis, un défenseur de très grande qualité. Bien entendu, il reste maintenant à le convaincre de venir évoluer au Palais des sports. Si ce n'est pas cette année, ce sera dans les années futures. Les partisans vont l'adorer. C'est tout un quart-arrière. Il a déjà obtenu 17 buts et 50 passes avec les Voltigeurs de Drummondville, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. En plus, il a passé cinq saisons dans la Ligue américaine de hockey. Une superbe acquisition pour l'organisation des Marquis.

Le deuxième choix de première ronde a été le gardien Cédrick Desjardins. Quand on parle de Cédrick Desjardins, regardez son histoire. À 17 ans, il a participé à la finale de la coupe Memorial alors qu'il évoluait pour l'Océanic de Rimouski. Sidney Crosby faisait aussi partie de cette équipe. Un peu plus tard, comme joueur de 20 ans, il a remporté la coupe Memorial avec les Remparts de Québec et Patrick Roy. Une autre belle acquisition pour les Marquis.

Un peu plus tard, Richard a repêché un ancien joueur des Saguenéens, Joel Rechlicz. C'est un joueur qui peut évoluer sur une base régulière avec une formation de la LNAH. C'est un homme fort qui a disputé quelques parties dans la Ligue nationale de hockey et la LAH.

Déjà, on voit que Richard Martel ajoute sa touche avec les Marquis. Il reste maintenant à convaincre tout ce beau monde de se présenter à Jonquière en septembre prochain. Mais si Richard a repêché ces joueurs, c'est qu'il a bon espoir de les convaincre rapidement de se présenter avec les Marquis.

En bref

En compagnie de Serge Cloutier, j'ai accepté la présidence d'honneur du tournoi de golf des Chevaliers de Colomb de Chicoutimi qui aura lieu le 20 août, au Club de golf Port-Alfred. Si vous désirez vous inscrire, il suffit d'appeler au club ou encore de composer le 418-540-7950. Une journée remplie de surprises et de plaisir...

La semaine dernière, j'ai eu l'occasion de participer au premier tournoi senior de la saison, au Club de golf de Chicoutimi. Il m'a fait plaisir de jouer en compagnie de Benoît Simard, qui a été directeur général de la ville de Chicoutimi pendant plus de 40 ans. M. Simard, qui est âgé de 88 ans, est solide comme le roc. Il frappe encore très bien la balle. Il a joué les neuf premiers trous à pied et les neuf autres en voiturette électrique. J'espère être capable de jouer le même genre de golf à l'âge de 88 ans...

C'est en fin de semaine qu'aura lieu le repêchage de la Ligue nationale de hockey. Une petite prédiction avant de se quitter. Je pense que Frédéric Allard sera repêché entre la 40e et la 60e position. Pour sa part, le Robervalois Samuel Girard, des Cataractes de Shawinigan, devrait être sélectionné entre le 30e et le 40e rang. Pierre-Luc Dubois, des Screaming Eagles du Cap-Breton, devrait faire partie des cinq premiers joueurs repêchés...

Propos recueillis par Serge Émond

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer