Toujours les mêmes!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Je tombe pratiquement TOUJOURS sur la même émission... (Archives La Presse)

Agrandir

Je tombe pratiquement TOUJOURS sur la même émission

Archives La Presse

Joël Martel
Le Quotidien

OPINION / Je dois bien vous le dire vingt fois par année, mais je ne suis pas trop du genre à regarder la télé très souvent.

Maintenant, vous avez le droit de me croire ou pas, mais chaque bordel de fois où je jette un coup d'oeil à ce qu'il y a à la télé, je tombe pratiquement TOUJOURS sur la même émission. Et ça, c'est peu importe la chaîne que je regarde.

Au début, je croyais que c'était mon récepteur qui déconnait. Alors hop, j'ai appelé chez mon fournisseur de services de télé et j'ai demandé au gars au bout du fil : « Hey, je suis désolé de te dire ça mon pote, mais vous m'aviez dit que j'aurais accès à quelque chose comme 100 millions de chaînes et chaque fois que je change de poste, c'est toujours le même truc qui joue. »

Évidemment, le gars du service de télé pensait que je lui faisais une blague, puis quand il a constaté que j'étais très sérieux, il m'a demandé : « Est-ce que vous êtes certain qu'il s'agit toujours de la même émission ? »

Je lui ai alors expliqué que je n'avais jamais été capable d'écouter cette émission jusqu'à la fin et que peut-être que ce n'était pas toujours le même épisode, mais que s'il y avait une chose dont j'étais certain, c'était que chaque fois, je voyais les mêmes visages sur mon écran. « Ah ! Ça monsieur c'est tout à fait normal alors » que le gars m'a lancé, visiblement rassuré par ce qu'il venait de déduire. « Mon cher monsieur, vous êtes au Québec et au Québec, on n'a pas les moyens de faire vivre plus de 20 célébrités. Alors hop, on prend les mêmes 20 personnes et on les fait jouer dans des séries télé et des téléromans et le reste du temps, on les invite à des quiz débiles ou des émissions de danse et des talk-shows et quand on est bien certain que tout le monde a bien mémorisé leur visage, on les invite à des émissions où ils ont tous du plaisir ensemble et où ils nous expliquent à quel point ils ont des vies spéciales tout en répétant chaque fois qu'ils en ont l'occasion qu'ils sont des gens normaux comme vous et moi et ça, les téléspectateurs, ils adorent ça voir leurs vedettes préférées avoir du plaisir ensemble. »

Les explications du gars me semblaient plutôt logiques, mais le personnage utopique que je suis n'a pas pu s'empêcher de lui demander : « OK, mais disons que moi, je voudrais voir des trucs spéciaux et que je m'en fous de ne pas le connaître le gars ou la fille qui est dans mon écran, est-ce qu'il existerait une option pour remédier à ça ? »

Là, j'ai vraiment cru apercevoir une lueur d'espoir à l'horizon en entendant la réaction enjouée du gars, puis ça s'est rapidement écroulé quand il m'a dit : « Bien sûr que oui monsieur ! Pour ça, il y a les téléréalités et les concours de chant ! C'est tout le temps très spécial et c'est l'occasion ou jamais de voir des gens que vous n'auriez jamais vu à la télé ! Et vous savez quoi ? Ça vous donnera même une longueur d'avance sur les autres, parce que les meilleurs qui passent dans ces émissions, ils finissent par entrer dans les 20 célébrités autorisées et ainsi, vous pourrez voir leurs autres talents quand ils participeront à des quiz débiles et des émissions de danse et tout le tra la la ! »

Il était clair à ce moment qu'on ne se comprenait pas tout à fait. J'ai donc bien expliqué au gars que je n'en avais rien à cirer des concours de chant et de tous ces trucs et que moi, tout ce que je voulais, c'était de voir plus de variété quant aux célébrités qui étaient au petit écran et surtout, moins de trucs axés principalement sur nos célébrités.

Le gars m'a alors confié que je n'étais pas le premier à lui faire part d'un tel désir. Puis, il a mis le clou final : « Toutefois mon cher monsieur, les producteurs et les diffuseurs, ils s'en tapent. Ils font un tas de fric en vous balançant toujours les mêmes conneries et surtout, ils savent que les gens aiment voir toujours la même chose et les mêmes visages qu'ils connaissent, alors pourquoi ils risqueraient de perdre du fric à proposer quelque chose de différent ? »

J'ai pas su quoi répondre au gars. Puis, j'ai raccroché et j'ai continué à regarder Indice UV. C'est fou ce qu'on peut s'ennuyer des fois dans la vie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer