Vigilance élémentaire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
CHRONIQUE / Il y a deux ou trois ans de ça, une connaissance m'écrivait pour... (123rf)

Agrandir

123rf

Joël Martel
Le Quotidien

CHRONIQUE / Il y a deux ou trois ans de ça, une connaissance m'écrivait pour confirmer auprès de moi si j'habitais bien dans tel quartier. Comme le gars avait visé juste, je lui ai dit que oui et c'est alors qu'il m'a aussitôt lancé: «Tu sais telle maison dans ton quartier? Eh ben, tu feras attention pour ton garçon parce que c'est un pédophile qui y habite.»

Bon, ici je le paraphrase, car je le cite de mémoire, mais c'était pas mal ça l'idée.

Maintenant, pour être bien franc avec vous, ça m'avait quand même glacé le sang un peu et depuis ce temps, il m'arrive parfois de me demander qui pourrait bien être ce présumé pédophile.

Le truc, c'est que j'ai zéro sens de l'orientation et en plus, je n'ai aucune mémoire visuelle. Par exemple, quand bien même que je voudrais vous dire de quelle couleur est mon salon, je l'ignore actuellement, et ce, bien malgré le fait que j'habite la même maison depuis cinq ans déjà.

Alors on aura beau me dire de surveiller telle maison de telle rue de mon quartier, j'aurais peut-être autant de chance de traduire avec succès un texte datant des pyramides d'Égypte.

Et puis hop, voilà qu'il y a quelques jours, la mère d'un des amis de mon garçon nous lance ça comme ça, comme on fait lorsqu'on raconte à un voisin qu'il va pleuvoir demain: «Ouais, ben quelqu'un que je connais qui travaille pour la police m'a dit qu'il y avait un pédophile dans le quartier et il n'a pas le droit de me dire où il habite ou qui il est, mais vaut mieux se méfier.»

Yep. Je suis plutôt d'accord avec ça, étant donné qu'un présumé pédophile, on s'en méfie davantage que d'un marchand de crème glacée ambulant, mais encore...

Parce que c'est justement là où bien des questions commencent à me hanter.

De un, en quoi est-ce que je devrais être plus vigilant en sachant qu'un pédophile habite dans mon quartier? Non mais, qu'il y en ait un ou aucun dans le quartier, n'est-il pas vrai d'affirmer qu'à la fin, il y a toujours un danger potentiel? Et si justement il n'y en avait pas dans le quartier, mais que le gars du camion ambulant de crème glacée en était un, en quoi serions-nous plus avancés? Et ici, je vous donne ça comme exemple, car il n'y a justement pas de marchand ambulant de crème glacée dans le quartier. Je précise au cas où vous croiriez que j'insinue des trucs alarmants à propos d'un pauvre type qui n'a probablement rien à se reprocher.

D'ailleurs, c'est ce qui m'amène à une autre question très délicate: et s'il y avait bel et bien un pédophile dans mon quartier, mais qu'il ne s'agissait pas d'un récidiviste? En quoi cette information serait constructive? Certes, c'est dans notre instinct de se méfier des individus à risque et surtout, c'est là une mesure qui peut se révéler sécuritaire, mais n'est-ce pas aussi exact de se méfier de tout le monde en sachant qu'une grande majorité de ces crimes répugnants ne sont pas dénoncés et qu'ainsi, de nombreux coupables se la coulent douce à l'abri des regards accusateurs?

Et sinon, qu'est-ce qu'on doit dire de plus à nos enfants quand un truc du genre pourrait exister dans son quartier? Et quand bien même qu'on les retiendrait prisonniers à la maison, de peur qu'il leur arrive quelque chose, on ne leur rendrait pas vraiment service.

Alors voilà pour les curieux ce qu'on dit à ses enfants quand il y a possiblement un pédophile dans le quartier: «Ne va pas visiter des inconnus même s'ils ont l'air très gentils. Si un vieux monsieur ou une madame cherche son chien, laisse-les donc le chercher. Ne va pas jouer dans la forêt et surtout au bord du cran de rochers.»

Yep, c'est pas mal ça. On dit à peu près la même affaire que les parents qui vivent dans des quartiers sécuritaires où tout le monde est beau et gentil. Mais, en sont-ils vraiment certains?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer