Vivre avec Janine Sutto

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
CHRONIQUE / Elle m'avait pourtant averti dès les premiers jours, mais vous... (123rf)

Agrandir

123rf

Joël Martel
Le Quotidien

CHRONIQUE / Elle m'avait pourtant averti dès les premiers jours, mais vous savez ce que c'est l'amour. 

Alors voilà, au début, tu te dis que rien ne pourra faire obstacle aux sentiments qui habitent ton coeur tout palpitant de passion, mais une fois que tu y fais finalement face, tu comprends assez rapidement pourquoi elle t'avait bien averti au départ.

Et c'est quoi au juste ce truc? Eh bien!, chers amis et chères amies, il s'agit de l'hypoglycémie et rien de moins!

Mais c'est quoi ça l'hypoglycémie? Et comment vous expliquer cela simplement?

Tout d'abord, vous devez vous en douter, mais je ne suis pas docteur, alors je vais tenter de faire de mon mieux. Pour vous donner une image simple, je ne sais pas si vous connaissez l'histoire du docteur Jekyll et de Mister Hyde? Ben c'est un peu ça l'hypoglycémie.

Par exemple, tu es là en train de jaser avec ta blonde et tout est très cool. Vous rigolez et même tes pires blagues visent tout droit dans le mille. Puis, en une fraction de seconde, ta prochaine blague qui était clairement ta meilleure de la journée jusqu'ici cause soudainement des frictions que tu n'arrives même pas à expliquer. Ta blonde est là à te regarder avec des couteaux dans les yeux, comme si tu venais de dire la chose la plus horrible de l'humanité.

Évidemment, la première fois que ça arrive, ça te déstabilise un gars comme ça ne se peut pas. Puis, le jour où tu comprends que des moments comme ça, c'est tout à fait normal quand il y a de l'hypoglycémie dans l'air, tu finis par t'y habituer du mieux que tu peux.

Le truc, c'est que l'hypoglycémie, ça ne tue personne. Du moins, à ce que je sache. Disons que c'est comme une version Dollarama du diabète. C'est-à-dire que ça a un lien avec le taux du sucre qui est dans ton sang, sauf qu'au lieu de mettre ta vie en danger, ça met plutôt la vie des autres en danger parce que ça te fout soudainement dans une mauvaise humeur pas possible.

Et le pire dans tout ça, c'est que lorsqu'un hypoglycémique tombe en crise, la seule chose que tu peux faire à part de prendre tes jambes à ton cou, c'est d'influencer du mieux que tu peux l'hypoglycémique à manger un petit truc pour ne plus être Janine Sutto. Et là, qu'on se comprenne, ici je n'ai rien contre Janine Sutto et je fais seulement allusion à la fameuse pub des barres de chocolat Snickers.

Mais ironiquement, le meilleur moyen de faire exploser un hypoglycémique, c'est de lui suggérer de manger un morceau afin qu'il puisse retrouver son calme. Voilà donc ce qui explique ma formulation précédente : « Influencer le mieux que tu peux ».

Sinon, une fois que tu finis par plutôt bien gérer cette situation de l'amour au temps de l'hypoglycémie, la partie n'est toutefois pas gagnée. Parce que vous savez ce qui arrive quand deux personnes de sexe opposé s'aiment très fort? Eh oui! Ils finissent souvent par faire un tout petit bébé et quand le tout petit bébé devient plus grand, surprise!, tu réalises que désormais, en tant que gars qui ne souffre pas d'hypoglycémie, tu es maintenant une minorité à la maison.

Alors hop, tu finis par te faire une espèce d'agenda mental où tu as ciblé certaines plages horaires où les chances de faire face à une situation de crise sont les plus élevées.

Maintenant, je tiens à vous dire que je vous raconte ça quand même à la blague, parce qu'une fois qu'on a apprivoisé l'hypoglycémie, ça devient vraiment plus facile à gérer. Ce qui est triste en fait, c'est que de nombreuses personnes ignorent l'existence de l'hypoglycémie alors qu'ils en souffrent. Certains en viennent donc à penser qu'ils sont fous comme des balais ou même à croire que ça fait seulement partie de leur tempérament.

Donc voilà, si jamais vous reconnaissez quelqu'un dans votre entourage dans ces sautes d'humeur spectaculaires, essayez subtilement de lui faire goûter un truc ou manger quelque chose lorsqu'il se transformera en Mister Jekyll.

Et puis, si le calme est de retour dans les minutes suivantes, n'hésitez pas à lui glisser un mot à propos de l'hypoglycémie. Parce qu'à la fin, gérer son taux de sucre, c'est toujours plus simple que de se magasiner un exorcisme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer