Ça marche pas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
CHRONIQUE / La vie est quand même bien faite. (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Joël Martel
Le Quotidien

CHRONIQUE / La vie est quand même bien faite.

C'est l'hiver et là, tu fais ta petite marche quotidienne et pendant une bonne heure, tu es là à marcher dans des « trails » que les autres piétons avant toi sont parvenus à faire entre les bancs de neige et les trottoirs encore enneigés.

Tu te dis : « Un jour, faudrait bien que je fasse une chronique à propos du fait qu'un piéton, c'est un peu un citoyen de seconde zone ici en région. »

Et puis hop, tu finis par laisser faire en te disant que de toute façon, c'est l'hiver et quand bien même que tu lancerais l'idée qu'une réflexion soit faite à propos de ça, tu te feras dire que c'est l'hiver et que tout le monde se sent justement comme un citoyen de seconde zone.

Et puis l'hiver suivant, tu te retrouves à nouveau à toujours marcher dans des « trails » sur les trottoirs encore enneigés ou à marcher sur l'accotement en souhaitant que tu puisses voir arriver les voitures qui ne t'auraient tout simplement pas vu et l'histoire se répétera ainsi jusqu'à la fin des temps...

Voilà donc qu'il y a quelques soirs, alors que toutes ces réflexions dormaient loin dans mon esprit en attendant de se réveiller lorsque la neige ferait son retour, je suis passé à deux doigts de me faire frapper par un fou furieux qui visiblement n'en avait rien à battre d'un piéton.

J'étais là à attendre sur l'accotement qu'une file de voitures ait passé pour traverser une rue achalandée quand un gars a tout simplement décidé que si je ne voulais pas me reculer immédiatement, eh bien!, ça lui donnerait le droit de me rouler dessus.

J'ai donc continué à faire ma marche et plus j'y pensais, plus je me rendais compte à quel point rien n'a été pensé en fonction des gens qui se déplacent à pied.

Par exemple, aux feux de circulation qui font face au Centre Alma, il y a un bouton pour les piétons. Or, pour s'y rendre, il n'y aucun « chemin officiel ». Ainsi, vous devrez marcher une fois de plus dans l'accotement à vos risques et périls ou sinon, vous pourrez aussi traverser un magnifique terre-plein tel un aventurier urbain.

Sinon, un peu plus loin sur cette artère bien achalandée, un petit sentier cimenté semble inviter les piétons à traverser à cet endroit, or il n'y a aucune signalisation qui invite les automobilistes à être vigilants. Et la cerise sur le sundae, c'est que de l'autre côté de cette rue folle, juste en face du sentier, il n'y a même pas d'accès pour les piétons. Disons ici qu'on peut voir cela comme une variation sur le thème de l'escalier qui ne se rend nulle part.

Dans le même ordre d'idées, c'est aussi très fascinant de porter attention à la disposition des quelques trottoirs qu'on a mis ici et là dans la ville. Un petit bout par ci et quelques centaines de mètres plus loin, un autre petit bout. Même un enfant de cinq ans qui jouerait à SimCity pourrait faire moins débile que ça. C'est à croire que le gars qui était chargé de disposer les trottoirs a fermé ses yeux avant de cliquer au hasard à plein d'endroits sur une carte de la ville.

Mais outre l'urbanisme déficient, il faut aussi tenir compte des automobilistes qui semblent participer à un concours du genre « Frapper un piéton et remporter un café gratis chez Tim Hortons ». Sans blague, je suis convaincu que ça excite certaines personnes de se dire : « Il a juste à se tasser et ce sera de sa faute si je le frappe ».

Bref, quand je lis ou j'entends dire des gens de l'extérieur que nous vivons dans une « région de chars et de pick-up », je ne peux que leur donner raison.

Mais bon, je lance l'idée comme ça, mais tant qu'à avoir une région qui se fout des piétons à ce point-là, pourquoi ne profiterait-on pas de cette magnifique opportunité en attirant les touristes qui raffolent de sensations fortes en lançant une campagne publicitaire du genre : « Ici en région, la marche c'est un sport extrême ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer