Le pouvoir des régions

L'inauguration du tronçon Chicoutimi-La Baie de la 70,... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'inauguration du tronçon Chicoutimi-La Baie de la 70, officiellement baptisée l'autoroute de l'Aluminium,  a eu lieu vendredi.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bertrand Tremblay
Le Quotidien

CHRONIQUE / Pendant que Justin Trudeau jouait de son charme auprès de l'électorat régional dans l'espoir de ravir le comté de Roberval-Lac-Saint-Jean aux conservateurs, le député Serge Simard procédait à l'inauguration du tronçon Chicoutimi-La Baie de la 70 officiellement baptisée l'autoroute de l'Aluminium.

Sa garde rapprochée avait-elle informé notre jeune premier ministre, avant ses rencontres avec nos leaders politiques et des agriculteurs inquiets, que ce projet d'un lien routier à vocation économique entre Alma et La Baie est l'initiative de Marcel Lessard, le premier député fédéral du Saguenay-Lac-Saint-Jean promu ministre ?

Marcel Lessard

Ancien contremaître d'Alcan, il fit le saut en politique sous la bannière du crédit social avant de répondre à l'appel des libéraux. En 1975, Pierre Elliott Trudeau l'invitait à siéger au conseil des ministres en qualité de titulaire de l'Expansion économique régionale.

C'était un personnage rassembleur d'une sincérité presque naïve qui a mené énergiquement le combat des régions. C'est ainsi qu'il obtint l'installation, à Jonquière, d'un centre de données fiscales. Mais son coup de maître, Marcel Lessard le réalisa en 1977, deux ans avant la victoire électorale de l'éphémère gouvernement de Joe Clark. Il fit alors insérer le projet de l'autoroute Alma-La Baie dans une entente fédérale-provinciale sur les axes routiers prioritaires avec un maigre 25 millions $ pour amorcer le démarrage.

40 ans plus tard...

Présent à la signature du document au Salon rouge de l'Assemblée nationale, j'avais interrogé le député de Lac-Saint-Jean sur la signification d'une estimation aussi modeste pour un travail d'une telle envergure. « Ce n'est qu'un montant symbolique, m'avait-il répondu. L'essentiel, c'est qu'Ottawa et Québec reconnaissent la nécessité d'une telle infrastructure pour la croissance économique de notre région. La 70 prendra forme progressivement au rythme des enveloppes budgétaires qu'on voudra bien lui attribuer. » J'ai compris alors qu'en politique, les victoires les plus rentables se remportent souvent dans des échanges discrets entre élus et hauts fonctionnaires.

Et c'est avec un sourire malicieux que Marcel Lessard interprétait le masque austère de mandarins commentant à voix basse certains éléments de l'entente. « Regarde-les désavouer le jugement de leurs patrons. Ce sont des centralisateurs peu sensibles aux besoins des régions. »

Le chantier débuta assez rapidement par un premier tronçon partant du boulevard Talbot en direction d'Arvida, mais il s'arrêta à l'entrée de Jonquière quand le maire Francis Dufour opposa son veto au contournement de sa ville si le ministère des Transports refusait les échangeurs exigés.

Un compromis honorable fut conclu en 1985 par Henri Lemay, un fils du Saguenay désigné délégué au Développement et à la Voirie des régions par le premier ministre péquiste Pierre-Marc Johnson qui céda sa place à Robert Bourassa deux mois plus tard. Devenu premier ministre, Lucien Bouchard se servit du dossier rejeté par les libéraux pour prolonger l'autoroute de l'Aluminium jusqu'à Saint-Bruno. Le député Serge Simard était bien fier, vendredi dernier, de procéder à l'inauguration de l'important tronçon Chicoutimi-Grand-Anse dont il a prôné l'importance dans les perspectives économiques du Royaume.

Et voilà comment un député sensible aux intérêts supérieurs de sa région a provoqué, à partir d'une première contribution fédérale de 25 millions $, des investissements publics qui se situent autour des 300 millions $ 40 ans plus tard.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer