Une élection à l'américaine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cette longue campagne connaîtra son dénouement aujourd'hui.... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Cette longue campagne connaîtra son dénouement aujourd'hui.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Bertrand Tremblay
Le Quotidien

Le Canada vient de vivre une campagne politique à l'américaine. Les chefs ont occupé toute la scène. Stephen Harper, Justin Trudeau et Thomas Mulcair, qui dirigent des formations présentes dans toutes les circonscriptions, ressemblaient à des candidats à la présidence des États-Unis.

Pour la première fois de l'histoire politique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, un premier ministre sortant et le favori des sondages n'ont pas trouvé le temps de venir s'adresser à une population fière d'habiter un territoire que les premiers occupants, nos frères amérindiens, ont baptisé Royaume du Saguenay. Stephen Harper et Justin Trudeau avaient sans doute prévu la difficulté puisqu'ils ont fait une brève visite quelques mois avant la campagne. Le premier en a profité pour faire l'annonce, le 25 juin, d'un investissement de 28 millions$ à la Base militaire de Bagotville. Quant au chef libéral, il parla d'économie à la Chambre de commerce de Saguenay le 8 avril.

La Trudeaumanie

Thomas Mulcair demeure cependant le seul chef national à s'être arrêté quelques heures chez nous pour préserver ses acquis. Les derniers sondages plaçaient les candidats NPD en avance dans Chicoutimi-Le-Fjord et Jonquière.

Quel changement avec l'ère de la Trudeaumanie qui s'est prolongée durant quinze ans et cinq mois. Durant toutes ces années, Pierre Elliott Trudeau multiplia ses présences dans la région, non seulement durant les campagnes électorales, mais à de grands événements comme la Traversée internationale du lac Saint-Jean dont il fut le président d'honneur aux côtés de son ami Pierre Lajoie, responsable de l'organisation cette année-là.

Il fut plus tard le monarque d'un jour à l'inauguration de la célébration annuelle du Carnaval-Souvenir de Chicoutimi. Entouré d'une foule joyeuse, il circula dans les artères du centre-ville dans un traîneau royal. Cette reconstitution de traditions remontant à plus d'un siècle se termina dans un rassemblement monstre à l'hôtel de ville. Trois des quatre circonscriptions fédérales de la région étaient alors représentées par des députés libéraux dont l'un, Marcel Lessard, de Lac-Saint-Jean, fut invité à siéger au conseil des ministres. Seul le député créditiste de Roberval, Charles-Arthur Gauthier, résista à la vague rouge jusqu'au dernier mandat de Trudeau père, en 1980.

John Diefenbaker

En 1957, les progressistes-conservateurs dirigés par John Diefenbaker s'apprêtaient à ravir le pouvoir aux libéraux de Louis Saint-Laurent. Le lion des Prairies apparut comme un extraterrestre aux partisans assemblés dans la grande salle de l'ancienne école d'apprentissage de Chicoutimi. Unilingue anglophone allergique à la thèse des deux peuples fondateurs, il fit un effort énorme en mâchant quelques mots de français avant de passer à l'anglais. Ses candidats à Chicoutimi et Roberval furent élus.

Tous les premiers ministres qui se sont succédé à Ottawa par la suite ont fait campagne chez nous. La mémoire populaire garde surtout le souvenir du flamboyant Brian Mulroney et du coloré Jean Chrétien. Le fils de Baie-Comeau se présenta à La Pulperie, à la campagne de 1984, comme l'ami de Lucien Bouchard et le voisin animé des meilleures intentions à l'endroit de la région voisine. Quand un journaliste voulut savoir pourquoi Radio-Canada n'installait pas un poste de télévision à son édifice du boulevard des Saguenéens, il promit de réfléchir à la question. On connaît la suite.

Quant au «p'tit gars de Shawinigan», il a signé le projet d'autoroute Québec-Saguenay et il était toujours premier ministre quand Ottawa annonça l'implantation du Centre des technologies de l'aluminium sur le campus de l'UQAC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer