Le SOS de la PME

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ottawa, Québec et Saguenay ont fait un accueil... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Ottawa, Québec et Saguenay ont fait un accueil royal à Sigmadek et à son fondateur, l'Albertain Tory Weber, qui ont choisi de s'installer à La Baie.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Bertrand Tremblay
Le Quotidien

Ottawa, Québec et Saguenay ont fait un accueil royal à Sigmadek et à son fondateur, l'Albertain Tory Weber, qui ont choisi de s'installer à La Baie.

Partenaires avec des prêts de 1,5 million$ et 1,9 million$, le gouvernement fédéral et celui du Québec ont ainsi emboîté le pas à la ville du maire Jean Tremblay par l'intermédiaire de Promotion Saguenay qui verse un demi-million$ dans la cagnotte.

Un coup de maître

L'entreprise qui fabrique des terrasses en aluminium prêtes-à-monter, des produits offerts en exclusivité chez Home Depot, ne pouvait trouver meilleur endroit pour recentrer ses activités. RTA lui fournira l'aluminium nécessaire et l'usine d'extrusion Pexal Tecalum, construite à Alma sous le chapiteau du CEE-UQAC, travaillera le métal selon les spécifications du modèle Sigmadek. On comprend qu'avec une telle convergence de conditions gagnantes, le premier ministre Philippe Couillard et Denis Lebel, bras droit au Québec du premier ministre canadien Stephen Harper, aient aménagé leur agenda extrêmement chargé pour être présents et donner ainsi à cette annonce une impulsion nationale.

Sigmadek fera oublier l'échec douloureux de Structure automobile, l'usine de pare-chocs qu'Alcan avait installée à Chicoutimi en 2006 après y avoir injecté 25 millions$. La contribution de Saguenay s'était chiffrée à 750 000$. Après deux ans d'exploitation, cette PME qui ne comptait plus que 13 employés déménageait au Michigan pour se rapprocher de l'industrie automobile.

L'appel du RMM

Après ce coup d'éclat, Sigmadek, qui devrait générer une quarantaine d'emplois, Philippe Couillard, Denis Lebel et le maire Jean Tremblay devraient explorer l'immense potentiel manufacturier qui se développe chez nous, en dépit de mille obstacles, depuis un quart de siècle.

À l'invitation du gouvernement, 51 PME générant 4500 emplois font bloc dans Le Regroupement des manufacturiers en métaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean (RMM) pour réclamer de l'État, dans le cadre du Sommet économique du 19 juin, à Alma, quatre «actions structurantes et urgentes» menées en vertu d'un projet-pilote d'une durée de cinq ans. Ce SOS se résume à ces demandes précises: 1 - établissement d'un fonds régional de 50 millions$; 2 - réduction de 30% des tarifs d'électricité; 3 - un indicatif régional sur le prix de l'aluminium; 4 - un crédit d'impôt pour favoriser l'exportation.

Après avoir déroulé le tapis rouge pour attirer une entreprise qui ajoutera une quarantaine d'emplois à l'activité économique régionale, MM. Tremblay, Lebel et Couillard devraient se montrer tout aussi sensibles au cri d'alarme lancé par nos chevaliers de l'entrepreneurship qui ont réalisé le parc industriel parmi les plus féconds de toutes les régions éloignées d'Amérique du Nord.

Pourquoi l'actuel gouvernement dirigé par le député de Roberval ne pourrait-il pas leur offrir une entente ajustée à leurs préoccupations, comme il l'a fait pour le «créneau d'excellence Réseau de la transformation métallique du Québec (RTMQ) de la Montérégie» ? Pendant qu'il pilotait une grande opération spectaculaire de consultation en prévision du Sommet d'Alma, il renouvelait, en douceur, pour les cinq prochaines années, le pacte conclu avec le RTMQ.

L'État doit enfin reconnaître que la grande industrie ne peut plus, comme au siècle dernier, assurer seule notre développement dans la prospérité. La technologie a tout changé. Seules les PME innovatrices, avec la capacité d'exporter leurs produits, peuvent modifier positivement les prévisions déprimantes que les spécialistes perçoivent dans leur boule de cristal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer