Où seront vos photos dans cent ans ?

«Ne conservez sur votre appareil que les photos... (123RF)

Agrandir

«Ne conservez sur votre appareil que les photos que vous jugez importantes. Du même coup, vous libérerez de l'espace mémoire sur votre téléphone.»

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Fortin
Le Quotidien

CHRONIQUE - LE PROGRÈS TECHNOLOGIQUE / Avec la popularité des téléphones intelligents, nous avons tendance à banaliser le rituel de prise de photos. Il fut un temps où nous attendions un événement spécial afin de ne pas gaspiller un cliché sur notre film 24 poses. Aujourd'hui, plusieurs prendront 24 photos de leur banale assiette « 2 oeufs, bacon » ! La mémoire collective est désormais gigantesque, mais si la tendance se maintient, il ne restera que bien peu de cette masse de souvenirs.

Avoir 24 photos de votre déjeuner est peut-être un peu excessif, vous en conviendrez, et ce, même si vous êtes profondément attaché à votre bacon. Ne conservez sur votre appareil que les photos que vous jugez importantes. Du même coup, vous libérerez de l'espace mémoire sur votre téléphone.

Deux supports différents

Il est important d'avoir une copie « physique », c'est-à-dire sur votre ordinateur. Vous pouvez également avoir une copie sur un autre support tel un disque dur externe. Sachez que le disque externe n'est pas nécessairement à l'abri d'une défaillance et qu'il n'est pas recommandé de l'utiliser comme unique support de stockage.

Les médias sociaux oui, mais non !

Étant donné que plusieurs d'entre vous vivent désormais le présent par le truchement de Facebook, Instagram et Twitter, lesquels sont de bons moyens de conserver un souvenir, sachez que les médias sociaux compressent les photos et en altèrent, du fait même, énormément la résolution. Donc, si vous souhaitez conserver la qualité de vos photos, ne vous fiez pas sur les médias sociaux pour le faire ! Mais j'avoue que c'est toujours agréable de se faire rappeler que l'on a mangé un bon « 2 oeufs, bacon » il y a 4 ans !

La tête dans les nuages !

Le stockage infonuagique, communément appeler « cloud », présente de nombreux avantages non négligeables. L'offre y est d'ailleurs de plus en plus variée et dans bien des cas, vous pourrez faire un bon bout de chemin sans frais. Plusieurs services en ligne offrent une synchronisation en continu de vos photos sur le nuage. iCloud en est un bon exemple. Par contre, si vous avez un bon volume de photos, vous devrez payer un abonnement mensuel selon l'espace dont vous aurez besoin. N'oubliez pas que vous n'êtes jamais à l'abri d'une défaillance ou d'une perte de vos données, et ce, même si ce sont des services infonuagiques.

À l'épreuve du temps

Dans cent ans, que se passera-t-il avec cette masse titanesque d'archives qui grossit exponentiellement d'année en année ? Oubliez tout de suite les supports tels cd ou DVD inscriptible qui ne conserverons pas vos données plus que quelques dizaines d'années. Les services « cloud » sont bien, mais advenant votre décès, si vous n'avez pas transmis au préalable vos accès à vos proches, vos photos se perdront dans les méandres d'un centre de données quelconque. Encore pire pour les services payants, lesquels révoqueront votre compte et supprimeront vos données.

Il reste le disque dur externe qui, lui non plus, n'est pas à l'abri de la défaillance ou de l'obsolescence de son connecteur ou de son format. Dans le fond, l'album photo familial qui se transmet de génération en génération est probablement la méthode qui franchira le mieux l'épreuve du temps, à condition qu'il soit à l'abri de l'eau et du feu. Mais ça, c'est une autre histoire !

Stockage

Voici une petite liste des sites de stockage classés par ordre d'appréciation de ma part :

  1. Google Photos
  2. iCloud
  3. Microsoft OneDrive
  4. Flickr
  5. Amazon Cloud Drive Photos
  6. SmugMug
  7. Dropbox
  8. Snapshots
  9. Backblaze




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer