La Famille Myriam s'agrandit

La maison de la Famille Myriam est située... (Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

La maison de la Famille Myriam est située sur le boulevard Renaud.

Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

CHRONIQUE ÉGLISE / Le 13 janvier 1979 est la date officielle de la fondation de la Famille Myriam Beth'lehem, une communauté nouvelle, née du Souffle de Vatican II. Sa fondatrice, S. Jeanne Bizier, vécut pendant près de quarante ans sa consécration religieuse dans la communauté des Servantes du Saint-Coeur de Marie. Elle sentit un appel pour aider l'Église et la Famille. Beaucoup d'évènements l'ont conduite à fonder cette communauté dont la maison-mère se situe à Baie-Comeau sur la Côte-Nord. C'est Mgr Jean-Guy Couture qui l'accueillit avec sa communauté naissante.

Dès les premières années, d'autres maisons virent le jour: plusieurs au Québec, mais aussi une au Nouveau-Brunswick, une dans l'Ouest canadien, deux en Haïti, une en Uruguay, en Russie, en Pologne, et en Belgique.

Le 16 octobre 1992, la Famille Myriam venait s'installer dans le quartier Rivière-du-Moulin de Chicoutimi, dans la maison donnée par Jean-Paul Tremblay. Plusieurs personnes de la région, qui nous avaient connus de diverses façons, désiraient un lieu dans leur coin pour cheminer avec cette spiritualité. Mgr Jean-Guy Couture, devenu évêque de Chicoutimi, accueillit notre venue avec joie. Nous fêterons donc à l'automne 2017 notre 25e anniversaire de fondation.

Qui sommes-nous?

Notre vie est partagée entre la prière et l'évangélisation. Nous sommes à la fois contemplatifs et missionnaires. Nos journées sont bien remplies par des moments de prières importants, ainsi que la messe quotidienne. Nos portes s'ouvrent pour partager avec ceux qui le désirent ces moments de prière: Office des laudes, adoration, ainsi qu'une soirée de prière ouverte le jeudi soir.

Notre mission?

Nous accueillons beaucoup dans notre maison. Nous offrons des temps de formation à la vie chrétienne, et cela pour toute la famille. Plusieurs groupes viennent se ressourcer une fois par mois. Une journée pour les mamans, qui viennent accompagnées de leurs enfants n'allant pas encore à l'école. Nous recevons en d'autres temps les enfants par groupes d'âge. Nous appelons ces groupes: les Défis-Jeunesse Myriam, ils s'adressent aux jeunes de 5 à 30 ans.

Par la suite, les parents ont aussi leur rencontre: le Défi-Nazareth. Nous avons aussi des membres affiliés, qui viennent partager avec nous autour de notre spiritualité; ils sont pour nous d'un grand soutien par de l'aide de toutes sortes et la participation à notre mission.

Pour les personnes plus âgées, nous avons le groupe du Défi-offrande et sagesse. Ces personnes soutiennent par leur prière la mission de notre communauté, ainsi que leur paroisse et le diocèse. En un mot, nous avons souci de former des multiplicateurs qui s'engageront dans l'Église.

Au cours de l'année 2016, nous avons agrandi notre maison et nous sommes maintenant plus en mesure d'accueillir des personnes pour quelques jours de ressourcement; elles partagent la vie même de notre communauté et peuvent ainsi refaire leurs forces dans la prière et la vie de famille. Nous sommes aussi demandés pour des animations diverses au niveau de la transmission de la foi. Les rencontres avec les personnes du milieu sont toujours pour nous une joie.

Il me reste donc à vous souhaiter la bienvenue chez nous pour une visite ou un temps de ressourcement.

Ps. Myriam Berthoud, responsable

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer