Des équipes d'animation pour l'Église d'ici

Chacune des équipes a comme rôle de voir,... (Photo 123RF)

Agrandir

Chacune des équipes a comme rôle de voir, en coresponsabilité avec d'autres laïcs engagés de la communauté, à partager la Parole de Dieu.

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

CHRONIQUE ÉGLISE / Des Équipes d'animation locale (EAL) ont été créées au diocèse de Chicoutimi afin de favoriser le troisième principe organisateur de son nouveau Cadre d'animation pastorale: la décentralisation et la délégation. En effet, les EAL sont voulues comme une nouvelle instance de prise en charge de nos communautés chrétiennes. Le spécifique de ces équipes s'exerce à travers leur composition (des laïcs engagés bénévolement) et les responsabilités qui leur sont confiées. Au cours de la dernière année pastorale, nous aurons donc vu naître tout près de 48 Équipes d'animation locale dans l'ensemble de nos huit Unités pastorales.

Proximité

De plus, et afin d'assurer la vitalité au sein des communautés, ces mêmes équipes sont porteuses d'un enjeu de premier ordre, soit celui de la proximité. Ce volet est d'autant plus important que pour reconnaître les besoins des membres de nos communautés chrétiennes, il est de plus en plus essentiel d'arriver à se faire proche des réalités vécues, à être partie prenante du devenir des communautés.

«L'impératif de la proximité posé aux communautés locales touche à la qualité des relations à tisser les uns avec les autres et avec le monde, pour y construire ensemble une humanité réconciliée selon le dessein même de Dieu.» Chaque membre de l'Équipe d'animation locale cherche à prendre en charge les responsabilités qui lui sont confiées, en ayant en tête des attitudes essentielles à maintenir ou à développer: prendre en compte les enjeux pastoraux et les projets de la communauté; développer des relations qui se caractérisent par l'alliance et la confiance; s'ajuster aux besoins de la communauté et apprendre avec ses membres.

C'est donc au coeur de projets concrets, le plus souvent en partenariat avec les ressources des milieux et en impliquant le plus de personnes possibles, que se déploient le rôle et les responsabilités des Équipes d'animation locale.

Rôle

Chacune de ces équipes a comme rôle de voir, en coresponsabilité avec d'autres laïcs engagés de la communauté, à partager la Parole de Dieu et, à sa lumière, à exercer un leadership d'animation et de prise en charge auprès de la communauté locale vers laquelle elle est envoyée.

Les EAL ont comme responsabilités d'aller vers les personnes exclues ou appauvries (la pastorale sociale), d'animer la vie communautaire, de soutenir la pastorale des malades, d'animer la pastorale liturgique et de communiquer les informations à la communauté sur les activités pastorales

Pour arriver à assumer les responsabilités qui leur sont confiées, les Équipes d'animation locale ont besoin de nourrir autant leurs liens avec la communauté chrétienne qu'avec les autres instances dans l'Unité pastorale que sont l'Équipe pastorale, le Conseil pastoral de l'Unité, les Assemblées de Fabrique et les autres Équipes d'animation locale de l'Unité. Tout un engagement vous direz? Oui certainement, mais avons-nous le goût de répondre? Pourtant, nous pouvons en retirer une grande espérance! Car plus que jamais, l'avenir de nos communautés chrétiennes doit passer par la prise en charge des communautés par elles-mêmes. C'est donc chaque personne baptisée qui est désormais appelée à voir de quelle manière elle peut contribuer à ce que sa communauté demeure bien vivante!

Renée Lepage, Équipe des réaménagements pastoraux, diocèse de Chicoutimi

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer