Le X-Fit, un concept intrigant et stimulant

Le journaliste du Quotidien a eu la chance... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Le journaliste du Quotidien a eu la chance d'essayer le nouveau traitement X-Fit

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / L'électrostimulation musculaire, ça vous dit quelque chose ? Si vous répondez non, c'est normal, je n'en connaissais rien non plus avant mardi. C'est alors que j'ai eu l'opportunité de faire l'essai du X-Fit, un traitement d'électrofitness qui vient de faire son apparition au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Une séance de 20 minutes de cette nouvelle technologie, venue tout droit d'Espagne, équivaudrait à un entraînement de quatre heures. Le centre de santé Beauté en tête de Chicoutimi s'est doté de l'équipement il y a quelque temps. Mélissa Boily agit à titre de « coach X-Fit », afin d'accompagner chaque patient pendant la séance. Attentionnée et prenant le temps de bien nous expliquer les effets du traitement sur le corps, elle nous aide à nous sentir à l'aise.

En arrivant sur place, on est invité à enfiler un ensemble t-shirt et bermuda, qui sont par la suite mouillés afin d'assurer une circulation optimale des impulsions électriques. Par la suite, on passe aux choses sérieuses.

J'enfile donc le Bio-Jacket, un ensemble de deux pièces qui recouvre le torse et les cuisses. Sans être le vêtement le plus souple, ce n'est pas inconfortable du tout. Je me sens comme Robocop. Mélissa Boily me « plogue » ensuite sur la machine qui sert à ajuster les électrodes. Je n'ai jamais été aussi branché ! 

C'est parti. Peu à peu, je sens les petites impulsions électriques stimuler mes muscles. La coach y va graduellement, ce qui permet de lui dire si tout se passe bien et si elle peut augmenter la charge. Je lui dis qu'elle peut en mettre, mais je n'ose pas trop dépasser une certaine intensité. Sur le coup, c'est plutôt étrange, surtout à la hauteur du torse. Aussi, mes bras veulent bouger sans même que je leur demande.

Un peu bizarre, mais je parviens à reprendre le contrôle ! Ce n'est toutefois rien de déplaisant, c'est surtout un genre de chatouillement. On m'invite ensuite à amorcer un jogging sur place, afin de faire augmenter mon rythme cardiaque. C'est à ce moment que je sens moins les impulsions. En bougeant, on en vient à oublier les petites décharges électriques qui contractent les muscles. 

Une fois le corps réchauffé, je fais des exercices cardiovasculaires. Je les enchaîne à un rythme assez considérable, de sorte que je me retrouve rapidement en sueur. Pour travailler, je travaille. Dur, le métier de journaliste. Je disais qu'un traitement de 20 minutes équivaut à une activité soutenue de plusieurs heures et je peux confirmer que j'ai l'impression de m'entraîner depuis plus longtemps que le compteur ne l'indique.

C'est lorsque j'entreprends les exercices de musculation que je sens que les bénéfices sont encore plus réels. Pendant que je lève des charges, les impulsions électriques stimulent les muscles qui travaillent. L'exercice le plus exigeant ? La planche, sans aucun doute. Les bras et les abdominaux sont davantage sollicités qu'à l'habitude. Malgré les efforts, la sensation est réellement agréable. 

Le logiciel qui vient avec le X-Fit offre quatre programmes : cardio, cellulite, fitness et relaxation. Les noms parlent d'eux-mêmes, pas besoin de vous expliquer à quoi chaque programme sert. La différence est l'intensité des impulsions électriques. Par exemple, le volet fitness donne des chocs un peu plus agressifs. Le programme de relaxation est inévitable à la fin de chaque séance, histoire de reposer le corps. 

Autant le rythme cardiaque peut augmenter, autant il redescend après avoir traversé la zone de relaxation. Au terme des 20 minutes, je me sens super bien. Je ne sais pas si c'est psychologique, mais je me sens plus fort. Je sens que mes muscles sont tous réveillés après une telle stimulation. Honnêtement, je recommencerais n'importe quand. Ça surprend au départ, mais on s'habitue et on y prend goût.

Le X-Fit est offert à tout le monde, et une séance peut être adaptée selon les besoins et la forme physique de chacun. Les personnes aux prises avec des problèmes physiques, comme la fibromyalgie ou l'ostéoporose, peuvent également ressentir des bénéfices directs avec le traitement. Les femmes enceintes ou les gens ayant des problèmes cardiaques ne peuvent l'utiliser.

Si vous êtes intéressé, passez au centre de santé Beauté en tête de Chicoutimi. Mélissa Boily prendra le temps de tout vous expliquer en détail.

Le Bio-Jacket

• Une veste pour le haut du corps

• Un court pantalon pour les cuisses

• Fabriqué en Espagne

• Équipé de 20 électrodes individuelles

• Antibactérien

• Ajustable

Le X-Fit

• Traitement par électrostimulation qui touche la fibre rouge des muscles

• Contraction des muscles

•Augmenter la masse musculaire

• Perte de poids

• Élever les fessiers

• Tonifier l'abdomen

• Tonifier le corps

• Chaque séance est d'une durée de 20 minutes

• Permet d'agir sur plus de 300 muscles

• Programmes adaptés pour chaque cas

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer