50 000 $ amassés à la Petite randonnée du gros Dickey

Accompagné d'une imposante foule, dont plusieurs conseillers municipaux... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Accompagné d'une imposante foule, dont plusieurs conseillers municipaux et la plupart des candidats à la mairie de Saguenay, Mark Dickey a lancé la cinquième édition de la Petite randonnée du gros Dickey.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La cinquième édition de la Petite randonnée du gros Dickey a fracassé tous les records, samedi à Jonquière, dépassant de 30 000$ l'objectif initial de 20 000$.

Accompagné d'une imposante foule, dont plusieurs conseillers municipaux... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Accompagné d'une imposante foule, dont plusieurs conseillers municipaux et la plupart des candidats à la mairie de Saguenay, Mark Dickey a lancé la cinquième édition de la Petite randonnée du gros Dickey.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

La cinquième édition de la Petite randonnée du... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.1

Agrandir

La cinquième édition de la Petite randonnée du gros Dickey a été lancée samedi matin à Arvida.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Avant le départ samedi, l'organisateur Mark Dickey annonçait que plus de 33 000 $ avaient été amassés, puis quelques heures plus tard, le montant atteignait les 41 000 $. Tous les fonds seront remis à Cancer Saguenay, à la Fondation de ma vie, à la Maison Notre-Dame du Saguenay et la Société canadienne du cancer. À son arrivée, après une randonnée de 42 kilomètres, il avait encore plus de bonnes nouvelles à annoncer. «Ça sent le 50 000», a-t-il lancé, confirmant la tenue d'une sixième édition l'an prochain. Des annonces de partenariats seront faites bientôt, a-t-il promis. «Ça va être électrique», a-t-il assuré. 

L'objectif de départ, fixé à 20 000 $, est donc largement dépassé, d'autant plus qu'il devrait s'ajouter des fonds la semaine prochaine en plus de deux encans.

«Tout ça a commencé avec une gageure il y a cinq ans et cette année, ça vient de franchir une autre étape, a réagi Mark Dickey, animateur à KYK Radio X. La météo nous aide pas mal, mais on est passé à une autre étape. Mon père est décédé du cancer et j'ai toujours dit que si j'organisais un événement caritatif, ça serait pour la cause du cancer. Le fait que KYK soit la radio numéro un et aussi qu'on ait lancé un mouvement pour former des équipes lors de la marche, je pense que ça a bonifié les inscriptions. Aussi, les gens réalisent que marcher 42 kilomètres, c'est possible. Il reste qu'on fait ça pour une bonne cause et surtout, pour le «trip». Les gens qui viennent ici une fois reviennent l'année suivante et ces gens-là deviennent des ambassadeurs de l'événement.»

Les marcheurs ont quitté la rue de la Salle d'Arvida, devant le centre Multi-Forme en matinée. Le parcours empruntait notamment le boulevard Mellon, le chemin de la Réserve, les rue Bégin, Joliette, des Saguenéens, Racine, en plus du boulevard du Saguenay. L'arrivée au IGA Mellon s'est faite en début de soirée. Il n'était pas obligatoire de marcher les 42 kilomètres et un service de navette était offert pour ramener les participants à leur lieu de départ. «On avait vraiment des guerriers, même ceux qui n'ont pas pu le faire au complet», de souligner l'animateur qui a complété son défi malgré une blessure au genou, non sans quelques ampoules aux pieds.

Mark Dickey a souligné l'apport du milieu. Certains ont effectué de généreux dons, alors que d'autres ont fourni des collations ou autres facilités afin que la journée soit gratuite pour tous. L'organisateur a également eu la surprise de sa vie vendredi lorsqu'il a reçu une vidéo d'encouragement du premier ministre du Québec, Philippe Couillard. Plusieurs conseillers municipaux et la plupart des candidats à la mairie de Saguenay étaient d'ailleurs du départ.

«Peu importe pour qui tu votes, c'est quand même le premier ministre qui nous envoie un message et qui pense à nous», a souligné Mark Dickey, avouant être nerveux à quelques minutes du départ.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer