Les pénalités coûtent cher aux Sags

Les Sags et les Remparts ont terminé leur... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Les Sags et les Remparts ont terminé leur calendrier préparatoire devant des gradins remplis au centre récréatif Joé Juneau de Pont-Rouge. Les favoris de la foule ont eu le dessus au compte de 5-3.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Saguenéens ont complété leur calendrier préparatoire avec une défaite 5-3 à Pont-Rouge, aux mains des Remparts de Québec.

« On va essayer de les battre quand ça va compter », a répondu en boutade l'entraîneur-chef des Sags Yanick Jean, sur les trois victoires des Remparts en trois duels entre les deux clubs en match hors-concours officiels. Les deux rivaux de la 175 se retrouveront vendredi prochain au centre Georges-Vézina, avec cette fois deux points au classement à l'enjeu.

Les Sags ont pris les devants sur le quatrième but du calendrier préparatoire de Samuel Houde. Les choses ont ensuite déboulé à un rythme d'enfer. Les Remparts ont marqué quatre des cinq buts suivants, en moins de cinq minutes, dont trois en avantage numérique, pour prendre l'avantage. Le défenseur Andrew Picco a marqué en début de troisième pour donner un coussin encore plus confortable aux siens.

Envoyé entre les deux poteaux à la mi-match en relève à Zachary Bouthillier, parfait sur sept tirs, Zachary Shank a concédé les cinq buts. Marc-Antoine Gagné, entre les quatre réussites des Remparts en deuxième, et Kevin Klima en troisième, ont complété le pointage.

« On était en parfait contrôle de ce match-là, a analysé Yanick Jean. On s'est mis à prendre des pénalités en deuxième. On s'est mis nous-mêmes dans le pétrin et par la suite, certains vétérans ont tenté de tout faire eux-mêmes pour sauver l'équipe au lieu de rester dans notre identité. »

Houde brille

Auteur de deux buts en 41 rencontres la saison dernière, Samuel Houde a montré de belles choses lors des dernières semaines. Hier, en plus de toucher la cible, il a obtenu trois tirs. Pour Yanick Jean, aucun doute que l'attaquant de 17 ans sera en mesure de contribuer offensivement lors de la prochaine saison.

« Définitivement, a-t-il lancé sans hésiter lorsque questionné sur le numéro 88. Il joue avec un ''edge'' par rapport à l'an dernier. Il amène un petit quelque chose de plus. Il est plus fort et gagne ses batailles à un contre un et s'implique physiquement, ce qui lui donne confiance. »

Avant de profiter de deux jours de congé, les joueurs des Sags sauteront sur la glace du centre Georges-Vézina samedi.

Pointes de plume

Victime d'une commotion cérébrale, l'ancien des Sags Nicolas Roy devra prendre quelques jours de congé au camp des Hurricanes de la Caroline. L'attaquant de 20 ans a subi un choc en fin de semaine dernière lors du tournoi des recrues. Le directeur général Ron Francis a fait part de la blessure vendredi, ajoutant que Roy débuterait bientôt le protocole de retour au jeu...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer