Les enfants du Saguenay mieux nantis

Enfants du Saguenay... (123 RF)

Agrandir

Enfants du Saguenay

123 RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Parmi les agglomérations majeures au Canada, il n'y a qu'à Québec où la proportion d'enfants vivant dans des ménages à faible revenu est plus faible qu'à Saguenay.

C'est ce qui ressort de données publiées par Statistique Canada issues du recensement 2016.

Ainsi, l'an dernier, 10,8 % des enfants à Saguenay vivaient dans un ménage à faible revenu. Statistique Canada calcule que les personnes à faible revenu sont celles dont le revenu après impôt correspond à moins de la moitié de la médiane du revenu après impôt. Ce montant a été établi à 22 133 $ et à 31 301 $ pour deux personnes.

À titre de comparaison, le taux s'établissait à 8,3 % à Québec, soit moins de la moitié de la moyenne canadienne qui atteint 17 %. Au Québec, les autres villes affichent des taux passablement supérieurs à Saguenay, alors que la plus près est Sherbrooke à 14,9 %. L'agglomération Ottawa-Gatineau affiche le même taux. Suivent Montréal (15,7 %) et Trois-Rivières (16,6 %).

En 2015, près de 1,2 million d'enfants canadiens de moins de 18 ans (17,0 %) vivaient dans un ménage à faible revenu.

Au pays, c'est Windsor, en Ontario, qui a enregistré le taux le plus élevé d'enfants vivant dans un ménage à faible revenu, soit près d'un enfant sur quatre (24,0 %). Selon le communiqué de Statistique Canada, « cela concorde avec la diminution du revenu total médian des ménages de cette RMR de 6,4 % entre 2005 et 2015, qui constitue le recul le plus prononcé dans l'ensemble des grandes villes. »

Les six autres Régions métropolitaines recensement (RMR) où plus d'un enfant sur cinq vivait dans un ménage à faible revenu étaient Saint John et Moncton, au Nouveau‑Brunswick ; London, St. Catharines-Niagara et Belleville, en Ontario ; Winnipeg, au Manitoba. Dans ces RMR, les taux variaient de 20,3 % à 23,1 %.

Par province

La situation change toutefois lorsqu'il est question des moyennes provinciales. C'est l'Alberta qui vient au premier rang avec 12,8 %, devant le Québec à 14,3 %. Ce chiffre peut surprendre, admet Statistique Canada, car le Québec vient à l'avant‑dernier rang au chapitre du revenu médian des ménages au Canada. « Cela peut être attribuable au fait que les coûts des services de garde d'enfants sont plus faibles et que les prestations pour enfants versées à chaque famille sont plus élevées au Québec que dans l'ensemble des autres provinces », peut-on encore lire. Le Québec est aussi la seule province où les enfants étaient moins susceptibles de vivre dans un ménage à faible revenu que les adultes.

D'autres chiffres

Par contre, si Saguenay se démarque du côté des enfants, c'est moins le cas pour les adultes, alors que 13,2 % d'entre eux se trouvaient dans une situation de faible revenu. Il s'agit d'une baisse de 1,6 point par rapport à 2005. La moyenne nationale est de 14,2 %. Le revenu après impôt médian à Saguenay s'est établi à 51 625 $ en 2015, en hausse de 3677 $ par rapport à il y a dix ans.

Une donnée qui étonne

La donnée de Statistique Canada a quelque peu surpris la coordonnatrice du service alimentaire La Recette, Nathalie Lavoie. « C'est un chiffre qui m'étonne, a-t-elle tout d'abord lancé. En général, nous ce qu'on voit, les gens quand ils s'inscrivent nous disent le nombre d'enfants et je trouve que c'est porté à augmenter ». Le commerce d'entraide, de la rue des Oblats à Chicoutimi, offre aux personnes défavorisées des denrées à faible revenu. Elle aurait donc plutôt cru que comme les demandes à son organisme augmentent, que la pauvreté chez les enfants suive la tangente.

Toutefois, selon des chiffres fournis par l'Institut de la statistique du Québec, publiés dans Le Quotidien en juillet dernier, le Saguenay-Lac-Saint-Jean se classait au troisième rang des meilleures régions du Québec avec un taux de 5,2 % des familles qui sont à faible revenu contre près de 15 % à Montréal.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer