Les promesses économiques d'Arthur Gobeil

Le candidat à la mairie de Saguenay, Arthur... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le candidat à la mairie de Saguenay, Arthur Gobeil, aimerait qu'un fonds de capital de risque de 50 M $ soit mis sur pied s'il est élu.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Le candidat à la mairie de Saguenay, Arthur Gobeil, promet de créer un fonds de capital de risque de 50 millions $, privé et public, ainsi que des incubateurs de services, où des jeunes entreprises seraient logées et regroupées pour favoriser leur développement.

C'est ce qu'a révélé l'ancien président du conseil d'administration de la Société de la Vallée de l'aluminium lors d'une visite au Quotidien.

« L'incubateur de services, ce sera un endroit physique pour permettre aux jeunes et aux entreprises existantes de mettre en commun leur expertise. (...) Beaucoup de gens ont des projets porteurs de succès, mais ont de la difficulté à obtenir ce dont ils ont besoin pour les concrétiser », a-t-il expliqué.

L'exemple du tourisme

Il s'agirait donc de bureaux possédés par Saguenay, mais offerts aux jeunes entrepreneurs. Le candidat a donné comme exemple une possible implantation dans le secteur de la rivière aux Sables, à Jonquière, où plusieurs entreprises de tourisme pourraient notamment se regrouper.

« La première année, je partirais trois ou quatre incubateurs. Un dans le secteur de la rivière aux Sables et peut-être un avec Ubisoft pour répondre aux gens qui ont des idées », a-t-il poursuivi. 

D'ailleurs, des entreprises comme Ubisoft ou Rio Tinto seraient invitées à participer financièrement dans le fonds de capital de risque, en plus évidemment de Saguenay. 

« Mon partenaire financier aurait tout intérêt à ce qu'il y ait des micro-entreprises qui se forment autour de lui. Ils disent : ''Nous, on est trop gros pour aller dans des secteurs audacieux''. C'est du gagnant-gagnant pour eux et la Ville », a imagé le candidat. Selon lui, une telle initiative aiderait à créer une grappe d'entreprises d'informatique autour du géant du jeu vidéo qui a annoncé cette semaine son arrivée à Saguenay et un investissement évalué à 135 millions $.

Promotion Saguenay bientôt visé

La prochaine annonce électorale d'Arthur Gobeil portera sur Promotion Saguenay, l'organisme de développement économique financé par la Ville. « La problématique liée au manque de transparence et d'imputabilité m'oblige à titre de comptable agréé rigoureux de proposer des modifications et améliorations à l'organisme actuel », a-t-il indiqué, en refusant de donner plus de détails. Il entend, s'il est élu le 5 novembre, apporter de nombreux changements au sein de l'organisme.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer