Baisse de l'achalandage aux Grandes Veillées

Dimanche se tenait une journée familiale sur le... (Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Dimanche se tenait une journée familiale sur le site du festival des Grandes Veillées.

Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La pluie et le temps frisquet vendredi ont fait quelque peu baisser l'achalandage de la 11e édition du festival de musique traditionnelle Les Grandes Veillées, qui a attiré environ 37 000 personnes à La Baie.

Malgré le temps frisquet et pluvieux, vendredi, l'organisation... (Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

Malgré le temps frisquet et pluvieux, vendredi, l'organisation a pu bénéficier de deux belles journées ensoleillées, samedi et dimanche.

Le Quotidien, Michel Tremblay

Lors des dernières éditions, l'achalandage avait atteint les 40 000 à 41 000 personnes, a indiqué la responsable de la programmation et des communications du festival, Sophie Bouchard. « Malgré le vendredi, avec le beau dimanche que nous avons eu, et l'achalandage du samedi avec la scène ajoutée dans le secteur du parc Mars, ça nous a aidés. »

La responsable est d'autant plus satisfaite, puisque l'organisation avait décidé cette année de sortir de sa zone de confort, après une 10e édition soulignée avec les artistes coups de coeur de l'événement.

« Vendredi, Mélisandre (électrotrad) qui mixait cuivre et musique traditionnelle a donné un très bon show, tout comme Quimorucru, qui voulait revenir depuis cinq ans, même s'il faisait moins beau. Samedi, c'était vraiment la plus belle soirée, avec Kitchen Party et Violon vert ainsi que Marco et les Torvis, qui faisaient leur dernier show ensemble », a-t-elle souligné.

Le feu d'artifice pyromusical sur La Chasse-galerie présenté samedi soir au-dessus du quai des croisières par l'entreprise régionale PyroSpek a aussi attiré plusieurs personnes.

Dimanche

La dernière journée du festival était réservée aux familles. La journée débutait par la troisième édition de la « Course et marche du lendemain de veille » jusqu'à la croix du sentier Eucher. Une marche de cinq kilomètres et une course de 10 kilomètres. « Un groupe de musique trad attendait les gens en haut, et les participants pouvaient entendre la musique en montant », a souligné Mme Bouchard.

Le brunch des Grandes Veillées et plusieurs activités familiales étaient organisés sur le site du festival. L'arrivée des mascottes de la Pat'Patrouille a d'ailleurs suscité tout un émoi chez les enfants, nous a-t-on rapporté sur le site, alors que les mascottes avaient de la difficulté à se frayer un chemin parmi les jeunes.

L'équipe des Grandes Veillées ne compte pas changer la formule du festival pour la 12e édition, l'événement étant bien rodé et apprécié de la population, constate-t-elle. Quelques nouvelles activités, comme à chaque année, seront ajoutées sur le site.

Du côté des artistes invités, Sophie Bouchard ne pouvait s'avancer, mais a souligné que le violoniste Ashley MacIsaac, qui avait offert une prestation en 2014, a récemment signifié être intéressé à participer à nouveau au festival.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer