Église Saint-Édouard: Blackburn propose deux projets

Jean-Pierre Blackburn assure les Baieriverains que s'il est... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Jean-Pierre Blackburn assure les Baieriverains que s'il est élu, ils auront une bibliothèque sur le site de l'église Saint-Édouard.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Le candidat à la mairie de Saguenay Jean-Pierre Blackburn promet que s'il est élu le 5 novembre, il y aura une nouvelle bibliothèque sur le site de l'église Saint-Édouard, que ce soit dans l'église restaurée ou dans une nouvelle construction qui utiliserait les pierres et des éléments du lieu de culte démoli.

Il a fait cette promesse directement sur le terrain de l'église fermée au culte il y a maintenant plus de dix ans (en 2006).

« À cette fin, j'agirai de manière responsable avec les élus autour de la table du conseil, et il y aura deux options sur la table aux fins d'analyse », a-t-il commencé par dire avant de détailler les deux projets. 

Une première option proposerait la restauration de l'église pour y inclure une nouvelle bibliothèque. « Dans l'éventualité où l'on ne peut sauver l'église actuelle, on pourra récupérer les pierres et autres éléments d'importance de ce patrimoine pour les intégrer à ce nouveau concept de projet de bibliothèque, lequel serait construit au même endroit », a-t-il enchaîné.

Le coût de cette première option est évalué autour de 15 M$ par le comité Patrimoine Saint-Édouard, dont le président, Martin St-Pierre, assistait au point de presse. Le candidat à la mairie croit qu'une grande partie du succès de l'opération réside dans l'appui des gouvernements. Selon son estimation, Québec pourrait fournir entre 70 et 80 % des sommes requises pour la restauration de la coquille extérieure. Cette étape coûterait autour de 4,7 M$. 

L'ancien ministre conservateur a parlé du fait qu'il avait octroyé une subvention de 10 M$ quand il était ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec pour la réalisation du quai de croisières à Bagotville. Il tente ainsi de démontrer qu'il connaît bien les rouages des paliers supérieurs et que cette connaissance lui serait très utile s'il devient maire de Saguenay. « Si les gouvernements sont au rendez-vous, ça facilite la décision », a-t-il poursuivi.

Luc Boivin contre

Jusqu'à maintenant, le projet a recueilli plusieurs appuis, mais pas celui du conseiller Luc Boivin, seul membre baieriverain du comité exécutif de Saguenay. Selon ce dernier, le projet est tout simplement trop cher et il prône le projet de 2 M$ déjà enclenché par la Ville, soit de simplement rénover la bibliothèque actuelle située dans la bâtisse du Théâtre du Palais municipal. 

Jean-Pierre Blackburn n'anticipe pas que ses projets puissent ne pas recevoir l'appui du conseil d'arrondissement de La Baie, si Luc Boivin est réélu. « Je ne sais pas qui sont les candidats qui seront élus. Mais il y en a une qui sera contente de mon appui. Martine Gauthier militait déjà très fort autour de la table », a-t-il avancé. 

La conseillère et candidate dans le district #13 avait assisté à la récente conférence de presse du comité et avait donné son appui au projet de bibliothèque, située dans son district.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer