Romain Gagnon confirme son départ

Romain Gagnon a confirmé mardi matin qu'il quittait... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Romain Gagnon a confirmé mardi matin qu'il quittait le Parti des citoyens de Saguenay.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Candidat dans le district #1, Romain Gagnon a confirmé mardi matin qu'il se retirait du Parti des citoyens de Saguenay (PCS) pour se présenter en tant qu'indépendant.

Celui qui est également président du Syndicat des employés de soutien de l'Université du Québec à Chicoutimi avait convoqué les médias à son domicile à Jonquière.

« Encore ce matin, des gens m'écrivaient et on m'a dit ''Romain, t'es pas dans le bon parti''. On sent vraiment le vent de changement », a-t-il expliqué. Il a raconté qu'il a trouvé la dernière semaine particulièrement difficile en raison des propos tenus à la suite du départ de l'ancien chef du PCS, Jean-Pierre Blackburn. Il a d'ailleurs admis que c'est ce dernier qui était venu le chercher pour faire partie de son équipe, même s'il se décrit comme un progressiste de centre gauche et que M. Blackburn était ministre fédéral conservateur. Selon lui, M. Blackburn l'avait assuré qu'il avait besoin de gens comme lui avec des idées dans sa formation.

« La démocratie participative, c'est la base. Je veux que la population donne ses ordres à un conseiller, qui lui va au conseil municipal, qui donne ses ordres au comité exécutif qui donne ses ordres au maire », a-t-il détaillé. Pour ce faire, il promet la création de conseils de quartier à Lac-Kénogami, Saint-Raphaël et Saint-Georges. Selon lui, il a été très mal reçu par les autres candidats et l'entourage du parti lorsqu'il a fait part de sa vision des choses.

Plus que trois nouveaux candidats

Il s'agit, comme l'avait annoncé Le Quotidien la veille, du troisième départ de candidat à un poste de conseiller en deux jours. La veille, Carolle Dallaire (district #15) avait également largué le PCS pour se présenter sans attache au parti. Daniel Gilbert (district #6) s'est complètement retiré de la course, prétextant un manque de temps dans ses entreprises.

Il ne reste donc plus que trois nouveaux candidats recrutés par le PCS, soit Jean-Pierre Bolduc (2), Hélène Tremblay (7) et Guylaine Vézina (11). Dans les dix candidats restants, il y a sept conseillers municipaux actuellement en poste, soit Sylvie Gaudreault (3), Réjean Hudon (4), Michel Tremblay (9), Jacques Cleary (10), Luc Blackburn (12), Martine Gauthier (13) et Luc Boivin (14).

La date limite pour soumettre sa candidature est le 6 octobre à 16 h 30.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer